Doctor Who & Compagny Index du Forum
FAQ
Membres
Profil
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Connexion

S’enregistrer
 

The Power of the Daleks

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Docteurs -> Deuxième Docteur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mlle-CheetahMaster
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 982
Féminin

MessagePosté le: Lun 23 Fév - 15:31 (2015)    Sujet du message: The Power of the Daleks Répondre en citant

The Power of the Daleks


Episode

Durée : 6 fois 25 mn Tous manquants
Dates : 5 November 1966 - 12 November 1966 - 19 November 1966 - 26 November 1966 - 3 December 1966 - 10 December 1966
Scénariste : David Whitaker and Dennis Spooner
Réalisateur : Christopher Barry

Docteur : Patrick Troughton

Compagnons :
Anneke Wills — Polly
Michael Craze — Ben Jackson

Personnages secondaires :
Bernard Archard — Bragen
Peter Bathurst — Hensell
Robert James — Lesterson
Nicholas Hawtrey — Quinn
Pamela Ann Davy — Janley
Martin King — The Examiner
Edward Kelsey — Resno
Richard Kane — Valmar
Steven Scott — Kebble
Peter Forbes-Robertson, Robert Russell, Robert Luckham — Guards
Gerald Taylor, Kevin Manser, Robert Jewell, John Scott Martin — Daleks
Peter Hawkins — Dalek Voices

Résumé :
La régénération du Docteur perturbe les trois occupants du TARDIS, aussi bien celui-ci que ses deux compagnons, Ben et Polly. La machine atterrit sur une planète colonisée par les Humains. Dès son arrivée, le Docteur assiste à un assassinat et ramasse le badge de l'homme tué. Il s'agit d'un inspecteur et les colons prennent le Docteur pour cet inspecteur. Ils le laissent visiter leur base où leur scientifique est sur le point d'ouvrir un étrange objet trouvé dans un des marais de mercure de la planète.

Bonus :
Bande annonce (dans le coffret Lost in Time)
'Daleks: The Early Years': documentaire en VHS avec des interviews de Terry Nation, Raymond P. Cusick, John Scott Martin et Roy Skelton
Soundtrack

Durée : ???

Date : Août 2004

Narration par : Anneke Wills



Narration par Tom Baker
Août 1993


Reconstruction sans narration
Juin 2005

Script

Date de publication: 1993 par Titan

Auteur : David Whitaker
Novélisation

Titre: The Power of the Daleks

Auteur : John Peel

Date de publication: 1993 par ?



_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 23 Fév - 15:31 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mlle-CheetahMaster
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 982
Féminin

MessagePosté le: Mar 24 Fév - 20:50 (2015)    Sujet du message: The Power of the Daleks Répondre en citant

J'ai fini par finir de regarder cet épisode. Ce ne fut pas sans mal. Malgré des reconstitutions tout à fait correctes, j'ai eu beaucoup de mal à accrocher.

En fait, j'abandonnais toujours à la fin de la partie 2 pour pas mal de temps à chaque fois, si bien que j'ai regardé ces deux parties au moins trois fois avant d'arriver à aller au delà.

Non qu'il soit mauvais, mais il y a des histoires comme ça dans lesquelles on n'arrive pas à entrer, sans vraiment savoir pourquoi.

Il y a pourtant de bons moments. Le début avec un Docteur un peu chamboulé par sa régénération (pardon, "renaissance" puisque le mot n'a pas encore été bien défini), puis quand il se balade entre les étangs de mercure.

La chaine de fabrication des Daleks aussi. Avec une des rares parties conservées : les Daleks qui sortent en file de leur vaisseau en disant "Exterminate" bien entendu.

Le personnage de Lesterton qui change plusieurs fois de casaque au cours de l'épisode (il est d'abord un scientifique qui n'est poussé que par sa curiosité, puis il tout fier d'avoir trouvé la solution à tous les problèmes de la colonie, puis il commence à perdre la boule quand il se rend compte qu'il a favorisé l'apparition d'une race de tueurs, puis à la fin il devient complètement fou au point d'en venir à admirer ceux qui vont "remplacer la race humaine" parce que supérieurs).

Puis les méchants, les traitres, les imbéciles qui croient pouvoir contrôler les Daleks et bien entendu se font tuer.

Bon, j'ai un peu de mal à dire autre chose, parce que cet épisode ne me parle décidément pas.

Juste un petit sourire à la fin quand le Docteur dit : "I think we'd better get out of here before they send us the bill". Parce que pour tuer les Daleks il a fait sauter tout le circuit électrique de la colonie et ça prendra des mois avant d'être réparé.
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Ledru Rollin


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2014
Messages: 298
Masculin

MessagePosté le: Lun 14 Sep - 20:38 (2015)    Sujet du message: The Power of the Daleks Répondre en citant

Beaucoup de choses à dire sur Power Of The Daleks.

Déjà concernant la régénération : on va faire abstraction des erreurs/choix de scénario à l’époque lorsque le Docteur dit que c’est grâce au Tardis qui se régénère (disons qu’il s’y sentait plus à l’aise), et que ses vêtements changent (sauf sa bague magique)...

J’ai été un peu dérouté par rapport à ses 500 years diaries. A quel moment était-il sensé avoir ses 500 ans ?! Cela nous amène aux discussions sans fin sur son âge, et entre autre sur celui de chaque incarnation.Entre le premier épisode et celui-ci n’a pas pu vieillir de beaucoup puisqu’il n’a connu à peine plus de deux générations de compagnons. Et idem pour Troughton qui connaitra que deux vagues de compagnons (après entre son procès et son exécution on ignore le temps qui s’est passé).
J’ai eut du mal avec Thoughton au début, car déjà l’épisode était perdu, en plus il se met à jouer de la flute sans que l’on sache pourquoi (un comportement étrange comme souvent après chaque régénération) ; mais surtout pour une raison bête : il parle quand même beaucoup moins fort que Hartnell et le temps de s’habituer à sa voix on ne comprend pas forcément ce qu’il veut dire.

Mais n’allez pas trop vite en conclusion, Thougthon est certainement mon Docteur préféré ! Il faudra donc que je reregarde cet épisode, enfin sa reconstitution...

L’histoire de Power Of The Daleks est en fait superbe, pour un épisode non-écrit par Terry Nation. J’ai trouvé l’histoire mieux et moins niaises que Victory Of The Daleks qui reprend l’idée globale. Ici l’ambiance est plus sombre, et il n’y a pas d’androïde ridicule, mais un coup d’état qui se prépare.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:29 (2017)    Sujet du message: The Power of the Daleks

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Docteurs -> Deuxième Docteur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com