Doctor Who & Compagny Index du Forum
FAQ
Membres
Profil
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Connexion

S’enregistrer
 

[Audiosode] Death Comes To Time

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Docteurs -> Septième Docteur -> Médias alternatifs Seven
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ledru Rollin


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2014
Messages: 298
Masculin

MessagePosté le: Sam 13 Aoû - 17:30 (2016)    Sujet du message: [Audiosode] Death Comes To Time Répondre en citant

Death Comes To Time


Audiosode & Animation

Durée : 3h00
Date du webcast : 13 juillet 2001 - 3 mai 2002
Scénariste : Colin Meek
Réalisteur : Dan Freedman
Animations : Lee Sullivan

Septième Docteur : Sylvester McCoy

Compagnon du Docteur : Ace — Sophie Aldred
Antimony — Kevin Eldon


Autres personnages :
Golcrum/Senator Hawk/President— Jon Culshaw
Admiral Mettna — Jacqueline Pearce
Casmus — Leonard Fenton
The Minister of Chance — Stephen Fry
Senator Sala — Britta Gartner
General Tannis — John Sessions
St Valentine — Anthony Stewart Head
Nessican — Dave Hill
Dr Cain — Charlotte Palmer
Speedwell — Stephen Brody
Campion — Gareth Jones
Captain Carne — Andrew McGibbon
Lieutenant Suneel — Michael Yale
The Kingmaker — Peggy Batchelor
Pilot— David Evans
Premier Bedloe — Robert Rietti
Computer — Julienne Davis
Magan — Emma Ferguson
President of Santiny — Huw Thomas
Major Bander/Prime Minister— Nick Romero
The Brigadier — Nicholas Courtney


Résumé :
Alors qu'un groupe dissident de Time Lords a causé accidentellement la destruction d'une entière civilisation par ses interférences, ces membres se repentent en étant au service de l'univers non en étant des dieux du temps, mais de simples hommes. Nombre d'années après, cette résolution pacifique est mise à l'épreuve lorsque deux d'entre eux sont tuées - et le septième Docteur se retrouve embarqué dans une bataille contre ge général Tannis que rien ne semble d'arrêter.

Tourmenté par de sinistres présages, le Docteur et son compagnon Antimony doivent courir au travers de l'univers, à la république Santine, la grande nébuleuse d'Orion et à l'empire Canisian. Pendant ce temps, le mystérieux Ministre de la Chance doit combattre ses propre démons, et l'ancienne compagne du Docteur, Ace, s’entraine pour une destinée qui lui semblait inimaginable. Les problèmes s'intensifie lorsque la prochaine cible de Tannis est identifiée. Quels sacrifices le Docteur est-il prêt à faire pour sauver la Terre?

Bonus (version MP3CD de 2004 uniquement):
Webcast animé (légèrement plus court)
Interviews vidéos
Outtakes
Spoofs
Biographies
Illustrations
Maquettes d'artwork
Themes TARDIS pour navigateur
Extrait d'autres audio Doctor Who


Dernière édition par Ledru Rollin le Sam 10 Déc - 11:28 (2016); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 13 Aoû - 17:30 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ledru Rollin


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2014
Messages: 298
Masculin

MessagePosté le: Sam 13 Aoû - 18:26 (2016)    Sujet du message: [Audiosode] Death Comes To Time Répondre en citant

Death Comes To Time est le premier des webcasts produits par la BBC au début des années 2000. Ce sont des animations pas très animées en fait (plutôt des audio illustrés, disons) dont la qualité est moyenne (les web vidéos à l’époque…). Cet épisode présente tout de même la curiosité d’avoir un logo Doctor Who qui a servit de prototype de celui de la nouvelle série à l’époque Russel T Davies.

Cet épisode est visiblement assez détesté. Je l’ai pour ma part plutôt bien apprécié (bien qu’il soit assez difficile d’entrer dans ce format) bien qu’il soit plutôt long (il dure près de 3h !).


Première partie : At the Temple of the Fourth
La planète des Santine est attaquée par l’armée Canisian et se voit obligée de capituler. Le chef des Santine appelle à la non-collaboration mais est exécuté. Le septième Docteur arrive, il sait où il est et ce qu’il vient faire : son compagnon (visiblement assez costaud) assomme le garde, et le Docteur prend dans son Tardis les résistants. Arrivé ailleurs, il dit qu’il doit les laisser faire la résistance eux-mêmes.
Le Docteur arrive alors avec son compagnon au Temple des Fourth où il retrouve un autre Time Lord, The Minister. Les Fourth sont un groupe de Time Lords dissidents en fait. Ils ont détruit un peuple par leurs interférences et ont bâtit ce temple pour se jurer de ne plus refaire cette erreur.
Le Minister lui dit que deux Time Lords ont été assassinés et le Docteur va investiguer. Pendant ce temps Le Minister doit se charger de la situation sur Santine, mais ne doit pas trop interférer.

Parallèlement à ça, quelqu’un arrive dans le vaisseau des Canisian et libère Ace qui était prisonnière. Pour cela il utilise en fait des pouvoirs psychiques transformant alors le gardien en médecin.
Le chef de l’armée des Canisian, Tannis, est en colère contre les deux disparitions. Ici les méchants sont vraiment méchants et quand on fait une boulette, on se fait exécuter texto ! Cependant, le gardien d’Ace est envoyé sur une planète, Anima Persis, où tous les habitants ont été victimes d’une arme biochimique.


Seconde partie : Planet of Blood
Arrivée à Londres, dans un observatoire lié à l’université, le Docteur et Antimony, son compagnon, investiguent. Ils sont accueillis par une charmante demoiselle, Valentine, qui les guides vers les lieux. Confrontés à la police, ils découvrent alors un meurtre sanglant d’un autre policier. Et puis dehors c’est l’hécatombe: tous les clients d’un pub ont été tués gratuitement. Le Docteur et un des policiers traque le criminel, pendant que Antimony trouve un autre policier assassiné. Assisté par Valentine ils discutent. Valentine exprime son dégoût envers la reproduction humaine, mais constate que Antimony n’est pas comme les autres. En fait, il n’est pas humain.
Le Docteur et le policier traquent le vampire dans un tunnel, et celui-ci travaille pour le compte de quelqu’un. Une fois la créature abattue, le Docteur comprend : il y a un autre tueur, d’où les différents patterns dans les meurtres. Il s’agit de Valentine. Elle est en fait horrifiée par sa propre nature, et se fait exécutée.
Le Docteur repart de cette mission avec un point important : il y a eut des distorsions temporelles observée par les Time Lords créant alors des trous noirs. C’est pour cette découverte qu’ils ont été tués, mais par qui ?
Le transmetteur du tueur est récupéré et le policier travail en fait pour l’armée et va investiguer avec UNIT.


Troisième partie : The Child
Sur Satine, le Minister est précédemment arrivé, et il s’associe aux résistants. Avec une chef il se fait kidnapper. Le Minister et Sala sont interrogés. Grâce à ses pouvoirs psychiques surpuissants, le Minister arrive à faire planter le système informatique des ravisseurs et s’échappent.

Pendant ce temps, le chef des Canisian, Pedloe, donne un discours. Cependant, après il réalise que Tannis l’a dupé depuis longtemps et qu’il ne recherche que le pouvoir. Pire, désormais Pedloe est a ces ordres, et n’a plus le choix : son fils a été kidnappé.
Le Docteur avec Antimony organise un rapt de l’enfant kidnappé et le rapporte à Pedloe en échange duquel le Docteur veut que Tannis lui soit livré. Malheureusement Tannis l’a doublé et le Docteur est piégé.


Quatrième partie : No Child of Earth
Tannis révèle alors qu’il est en fait un Time Lord et qu’il souhaite prendre le contrôle de l’univers. Mais par des moyens traditionnels. Il prend alors en otage Antimony qui ne veut pas fuir. Tannis exécute alors Antimony qui découvre à sa grande horreur qu’il est en fait un androïde construit par le Docteur qui souffre de solitude. Le Docteur reste sans rien dire, car il ne peut pas abuser de ses pouvoirs dans ce contexte ; mais en a gros sur la patate. (Les scénaristes ont voulu toutefois éviter le meurtre d’un véritable être vivant je pense).
De retour sur Santine, Tannis lance un massacre sur les résistants que le Minister a libéré. Le Minister ne peut rien faire mais est en colère. Il détruit alors avec ses pouvoirs un vaisseau des méchants. Tannis lui est ravi : il a fait souffrir le Minister qui en fait abuse de ses pouvoirs. Par exemple, lorsque Tannis avait mis un virus sur une planète, alors que les effets commençaient à apparaitre en deux jours, le troisième le virus avait totalement disparu suite à l’action du Minister. le Minister est donc celui à l’origine des distorsions temporelles, des trous noirs. Tannis cependant ne veut pas l’exécuter. Quelqu’un d’autre fera le travail.

Pendant tout ce temps, Ace a reçut un enseignement de la part de Casmus qui l’a délivré.
L’écueil de cet épisode est que les Time Lords sont présentés, par le biais de Casmus toutefois, comme des sortes de Dieux sensés veiller sur le temps. Nos Gallifréens classiques sont passés sous silence. Ici les Time Lords sont plus une sorte de caste. Mais on peut penser qu’il s’agit que du groupe Casmus-Tannis-Minister. De plus ils disposent de pouvoir surpuissants (mais après tout nous savons que les Time Lords ont différents pouvoirs en fonctions de leurs capacités, et le Minister pourrait être quelqu’un d’avantagé en psychisme).
Ainsi Casmus veut faire d’Ace une ‘Time Lord’. Bien qu’elle ne soit pas de sang Gallifréen, elle peut quand même s’occuper du temps. Pour cela elle doit comprendre un concept : elle ne peut qu’être à l’extérieur du monde, ou bien à l’intérieur. Mais ne peut passer d’un état à l’autre. À la question quand peut-être alors utiliser ses pouvoirs (i.e. sortir du monde), la réponse de Casmus est ‘Teatime’.
Elle est amenée dans une grotte et rencontre une vielle dame, le Kingmaker. Ici cette dame est présentée comme plus puissante que les Time Lords. On pourrait toutefois rapprocher ce caractère des Sisters Of Khan par le fait qu’elle soit âgée, et possède un atout sur la vie des Time Lords. De plus elle annonce à Ace qu’elle sera presque immortelle et vieillira (ce qui semble ressembler à une addiction à l’élixir de vie pour une personne ne sachant de régénérer).
Casmus lui confie alors un Tardis et lui donne aussi une baguette magique qu’elle ne doit cependant pas utiliser. Elle est envoyée sur la planète Anima Persis pour sauver les survivants.


Cinquième partie : Death Comes to Time
Ace arrive sur Anima Persis et rencontre un groupe de personnes terrifiées. Elle décide d’aller dans le volcan à la rencontre des esprits. Finalement une fille accepte de l’accompagner. Là bas, les esprits les terrifient. Ace essaye de résister mais les esprits s’emparent de la fille, par contre Ace arrive à retourner dans le Tardis. Là-bas elle rencontre son gardien de prison (qui fut envoyé sur cette planète rappelez-vous) qui lui explique : cela fait longtemps qu’il n’y a plus que des esprits sur Anima Persis. Il n’y avait pas de survivants, et les esprits l’ont juste manipulée.
Pendant son absence Tannis a rencontré Casmus. Casmus a fait part de son méprit envers Tannis. Tannis a tué les deux autres Time Lords, et souhaite éliminer Casmus. Le Docteur se chargera du Minister. Tannis méprise en fait l’hypocrisie des Time Lords : se cachant incognito dans des peuples à l’aide de Tardis passe-partout et leur règle de ‘non-intéréférence’.
Arrive ensuite le Docteur qui va voir la vieille dame. Celle-ci avait déjà cherché à parler au Docteur, mais il n’était jamais venu. Désormais le Docteur vient demander à ce qu’on arrête Tannis. Mais elle lui dit que le véritable mal n’est pas Tannis, ce mal-là est nécessaire, mais le Minister qui ne respecte pas les règle de jeu.
Le Docteur retrouve alors Ace de retour. Horrifiée par la mort de Casmus, elle apprend alors qu’elle n’a fait aucune action sur Anima Persis et que sa baguette c’était du flan.

Le Docteur va à la rencontre du Minister qui abuse de ses pouvoirs pour sauver Santine. Le Docteur se fâche et révoque le Tardis du Miniter (comme si c’était vraiment suffisant pour enlever tous les pouvoirs d’un Time Lord).

Tannis arrive alors à la conquête de la Terre. Il dialogue alors avec le président des USA. Une sorte de caricature de Georges W Bush présenté avec quelques notes de banjo texan rappelant Délivrance. Tannis demande à la Terre de se rendre ou bien il va détruire Londres. Le Prime Minister de Londres (caricature de Blair) dit à Bush qu’ils sont la situation sous contrôle. En effet UNIT et le Brigadier ont eut le temps de s’armer contrer Tannis. Ici il y a un côté légèrement too-much lorsque le Brigadier apparait dans une navette et dit « on ne touche pas à mon système solaire ». Le personnage est limite off-character, mais ça peut passer.
Tannis prends alors en otage Ace. Le Docteur arrive et lui fait la morale. Il a laissé mourir Antimony et il va laisser mourir Ace. Le Docteur marque cependant un point disant que c’est Tannis qui est en premier lieu responsable des actions du Minister. Il est alors temps d’utiliser ses pouvoirs, et c’est ‘teatime’. Le Docteur dit qu’il peut utiliser ce pouvoir et qu’en fait il est déjà mort (euh ?). Le Docteur et Tannis disparaissent alors.
De retour dans la grotte de la vieille dame, Ace demande ce qui s’est passé. La vieille dame demande à Ace si elle a vu le corps du Docteur, ce qui donne un espoir, mais elle lui dit en fait que les Time Lords ne sont plus mais que Ace sera là pour veiller sur le temps.


Conclusion :
Pour ma part j’ai bien aimé globalement cet épisode. Il est certes long et haletant, mais l’intrigue se situe dans plusieurs lieux avec plusieurs péripéties (les meurtres à Londres, le bébé, etc.). L’histoire à aussi plusieurs niveaux (l’idée des niveaux d’interférences des Time Lords, qui sont quand mêmes des thèmes que l’on retrouve dans la nouvelle série). Donc malgré des images médiocres, j’ai apprécié cet épisode sur la longueur. Je ne sais absolument pas si j’apprécierai autant l’épisode dans sa version audio (qui me semble-t-il est plus complète ?).
À noter aussi que le concept du Minister Of Chance, a été repris pour une série-audio spin-off The Minister Of Chance avec Paul McGann, Sylverster McCoy et Sophie Aldred (mais pas Stephen Fry). Toutefois bien que le nom du personnage ait été repris, ce n’est pas vraiment sûr que ça se situe dans le Whoniverse, et que c’est plutôt juste une référence au nom ; pour une série off-universe tel les spin-offs BBV The Stranger, The Dominis, ou The Airzone Solution.



Note de canonicité : 2/5
La note de canonicité est une évaluation personnelle de la cohérence de l’épisode dans le DWU en fonction de critères telle que les références à et par la série TV, les contradictions, ou bien le type de format/licence de l’épisode.
Bien que la fin est effectivement problématique, je ne donnerai pas une si mauvaise note à cet épisode. Pendant tout le long, la façon dont sont présenté les Time Lords donne des sueurs froides sur ce qui est à craindre pour la fin ; et le ‘pire’ arrive effectivement. Je m’explique : les Time Lords nous sont présentés comme des sortes de dieux, et la conclusion semble qu’au final le Docteur et les Time Lords meurent, et Ace devient leur successeur. Certains fans ont visiblement gueulé à l’époque, disant que l’histoire à la fin cherchair à enterrer Doctor Who, et dire avec sarcasme que cela décanonisait le téléfilm.
Mais, je pense qu’il y a d’autres moyens d’interpréter cette fin qui nous dépasse un peu.
Concernant les pouvoirs, on sait quand même que les Time Lords ont des pouvoirs psychiques plus ou moins avancé selon les individus, et que le Docteur fait partie de ceux ne les utilisant pas trop. Toutefois ici, ce ne sont pas les simples pouvoirs psychiques d’hypnose qui sont dangereux, mais des pouvoirs physiques tels qu’utilisés par le Minister
Après pour l’imaginaire des Time Lords quasi ‘dieux’, cela vient essentiellement de la bouche de Casmus et du Kingmaker ; or comme ils ont déjà dit du flan à Ace, ne prenons pas ça pour argent comptant : ils étaient juste là pour protéger Ace. Du coup, le Docteur n’est pas forcément mort ; après tout le Docteur a parfois l’habitude de se faire passer pour mort auprès de ses ex-compagnons. (Notons que Ace ne voyage pas avec le Docteur dans cet épisode, cela étant censé se passer après leur ‘séparation’ où elle voyageait à son compte)
Du côté du Docteur, on peut se demander en effet ce qui se passe à la fin. On peut se dire qu’il a réussit à se sauver d’une manière quelconque. Ou bien on peut aussi imaginer que ce n’est pas lui à la fin en fait. Ce pourrait être le Minister (car on ne sait pas ce qui lui est arrivé, mais peu crédible) ou bien Casmus (à cause de la référence au ‘Teatime’) qui, sous l’apparence du Docteur, se sacrifierait et annihilerait aussi Tannis (peu crédible non plus) ou bien un androïde réhabilité et à son effigie (Tannis l’ayant déjà détruit, cela expliquerait le « I’m already dead »).
Bref, pour moi à l’instar de Real Time, il y a non pas un problème de canonicité avec cet épisode, mais surtout un problème de continuité. Il nous faudrait juste une ‘suite’ ou du moins une référence, qui expliquerait comment le Docteur s’en sorte et comment on le retrouve dans l’épisode suivant pour que ça tienne la route. Mais – et c’est le problème avec ces webcasts – ces épisodes n’ont pas été pensés pour s’inscrire dans une continuité et donc nous laissent un léger goût de frustration.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:51 (2017)    Sujet du message: [Audiosode] Death Comes To Time

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Docteurs -> Septième Docteur -> Médias alternatifs Seven Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com