Doctor Who & Compagny Index du Forum
FAQ
Membres
Profil
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Connexion

S’enregistrer
 

[Audiosode] The Paradise Of Death

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Docteurs -> Troisième Docteur -> Médias alternatifs Three
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ledru Rollin


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2014
Messages: 298
Masculin

MessagePosté le: Mar 7 Juin - 00:04 (2016)    Sujet du message: [Audiosode] The Paradise Of Death Répondre en citant

The Paradise Of Death


Audiosode

Durée : 2h30
Date : 1993
Scénariste : Barry Letts
Réalisateur : Phil Clarke

Troisième Docteur : Jon Pertwee

Compagnons du Docteur : Sarah Jane Smith - Elisabeth Sladen
Brigadier Lethbridge-Stewart - Nicholas Courtney
Jeremy Fitzoliver - Richard Pearce


Autres personnages : Freeth - Harold Innocent
Tragan - Peter Miles
President - Maurice Denham
Crestin / Bill / Radio Voice / Ambulance Man / Man - Andrew Wincott
Nobby / Kitson / Wilkins / Soldier - Dominic Letts
Grebber / Reporter - Brian Hall
Clorinda / Sec. Gen. of the U.N. - Jillie Meers
General Commanding Unit - John Hardwood
Odun / Patrol Leader - John Fleming
Captain Waldo Rudley - Jonathan Tafler
Onya - Jane Slavin
Greckle - Emma Myant
Rasco Heldal - Michael Onslow
Medan / Hunter - David Holt
Echolocation Operator / Lexhan - Julian Rhind-Tutt
Kaido / Guard 2 / Ungar / Custodian of Data Store / Jenhegger - Trevor Martin
Yallett / Officer of the Day - Philip Anthony


Résumé :
Quand une horrible et inexplicable mort se produit à Space World, un nouveau parc d'attraction à Hampstead Heath, UNIT est appelé pour investiguer. Le Docteur est très suspicieux. Qui contrôle laParakon Corporation, la société derrière, qui gère le parc? Et quel est l'"Experienced Reality" et quels sont les limites de ses incroyables pouvoirs?


Novélisation

Titre: The Paradise of Death

Auteur : Barry Letts

Date de publication: 1994 par Target/Virgin



Dernière édition par Ledru Rollin le Sam 12 Nov - 11:58 (2016); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 7 Juin - 00:04 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ledru Rollin


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2014
Messages: 298
Masculin

MessagePosté le: Mar 7 Juin - 00:14 (2016)    Sujet du message: [Audiosode] The Paradise Of Death Répondre en citant

The Paradise Of Death est un audio historique de la BBC pour plusieurs raisons. Tout d’abord parce qu’il fait partie des rares audio produits par la BBC, et date d’avant que Big Finish ne fasse ce genre de chose. Mais aussi parce qu’il contient un casting historique avec Jon Pertwee dans le rôle du Docteur, Elisabeth Sladen dans le rôle de Sarah-Jane, Nicholas Courtney dans le rôle du Brigadier… et ça ne vous fait pas bander ?! rajoutons alors aussi Peter Miles (Nyder dans Genesis of The Daleks, et les méchants de The Silurians et Invasion of the Dinosaurs) !
L’audio est bien mieux constitué que Slipback avec non des parties de 10 minutes, mais 5 parties d’une demi-heure, et de vrai cliff-hanger. En gros, c’est le même format qu’un audio Big Finish ! Seul petit hic, l’épisode gagnerait bien à être remasterisé. Au casque on attend quelques craquements, et des échos… probablement due au vieillissement de la bande, mais ce sont des choses qui peuvent se corriger sur ordinateur de nos jours…

Concernant l’écriture, cet épisode est vraiment bon, du très bon. L’histoire part dans plusieurs directions, et il y a alors beaucoup de choses à dire sur cet épisode…

Tout d’abord niveau continuité cela se passe bien sûr dans la saison 11, mais relativement au début. Du coup entre Invasion of the Dinosaurs et Death to the Daleks je dirais (d’autres semblent la placer un cran avant). D’ailleurs au début de l’épisode, quand cela se passe sur Terre, on retrouve la Sarah-Jane de ces deux épisodes, la journaliste qui cherche surtout à faire ses articles (ici un article sur le Docteur qui ne le voit pas de bon œil quand il l’apprend), tandis que vers la fin on retrouve la Sarah-Jane plus débrouillarde que l’on connait bien. Cet épisode est aussi rempli de références et de clin d’œil qui font plaisirs aux connaisseurs de la série, sans entrer cela dit dans du fan-wank. Ainsi par exemple on a une référence à The Time Monster où le Docteur évoque son Tardis et celui du Master pris dans une boucle.
Pertwee lui est en grande forme dans cet épisode, et nous livre beaucoup de blabla technique. On a même droit au ‘reversing the polarity of the neutron flow’ mais cette fois dit par le Brigadier, et le Docteur se moquant alors de lui disant que cette phrase sonne ridicule et est un non-sens. Je n’ai toutefois pas saisi si c’est juste dans le contexte, où bien un aveu que c’est une phrase bidon qu’il ne disait que pour se faire mousser !

L’histoire débute simplement avec une histoire de parc d’attraction alien ayant ouvert. Là-bas a été trouvé un corps dont la mort laisse apparaitre des circonstances étranges. UNIT est sur le coup, et le Docteur va investiguer. Rapidement on apprend que les créatures présentées au public, elles ne sont que des illusions. Sarah s’y laisse prendre au début (mais bien plus tard ne s’y laissera plus prendre – cf The Man Who Never Was). La technologie des illusions est aussi présentée, et rapidement le Docteur réalise ses effets néfastes sur les gens, la comparant à une drogue.
Le Docteur est rapidement vu comme une source de problèmes par les méchants, et un piège lui sera tendue pour le tuer par une chute vertigineuse. Le Docteur étant presque un super-héro, il s’en sort. Ici, il se justifie par une ‘bone relaxation’, ce qui permet au passage d’expliquer la chute dans The End Of Times.
Le méchant ayant provoqué la mort à l’aide de la technologie de contrôle d’esprit, reçoit un certains thrills lors de cette action, car il est lui-même addict.
Sarah Jane se fait kidnapper, et se retrouve face au méchant et au monstre. Donc rapidement, le Docteur doit intervenir avec son Tardis pour la rechercher. Le Docteur se retrouve alors à voyager avec… le Brigadier ! qui lui aussi est en forme d’ailleurs. Chose rare donc, car à cette époque, le Brigadier n’a voyagé à l’écran que dans The Three Doctors.
On a aussi le droit à un autre compagnon, Jeremy, un photographe à qui Sarah fait appel. Malheureusement, il faut alors que le personnage soit un boulet, sans doute dans le but de ne laisser l’acteur qu’au Docteur, mais on ne peut encore une fois que grincer des dents pour ce traitement trop souvent fait aux compagnons masculins.

Rapidement l’épisode prend une toute autre tournure avec une problématique d’exploitation des ressources sur une planète. La compagnie qui exploite les ressources, mène en fait la planète à sa destruction, et garde les gens ignorant avec la technologie des « illusions ». Le président lui est manipulé et ne se rend compte de rien. Il y a ainsi toute une thématique en trame de fond sur l’écologie, et le capitalisme qui surexploite nos ressources… ainsi que sur le contrôle des gens par la télévision, etc.

S’ensuit alors différents péripéties – je ne vais pas en dire trop – menant à la fin à un combat à la romaine entre le Docteur et un champion. Cela n’est bien sûr pas sans rappeler l’univers de Peladon. Ici aussi le Docteur gagne et épargne sa victime (qui saura le lui rendre). Nous avons cela dit en plus aussi à Sarah qui s’excite à l’idée d’apprendre que le Docteur gagne, et cri « je veux voir ça, je veux voir ça ! »
Au final le président ne peut se voiler le visage face à la mort de son fils (le vrai méchant) en disant « j’ai trop longtemps gardé les yeux fermés ». En effet, celui-ci apprend à la fin que les fertilisants sont en fait générés au travers des réfugiés, sur des colonies en guerre, qui sont déportés dans des camps d’extermination.

Bon, difficile de conclure après ces deux derniers mots ! Mais disons que c’est un épisode intéressant, avec de multiples facettes, des grilles de lectures variées, et beaucoup de référence d’humour dans les dialogues. Bref, un audio de référence, et à écouter impérativement pour les amateurs de Jon Pertwee !



Note de canonicité : 3.5/5
La note de canonicité est une évaluation personnelle de la cohérence de l’épisode dans le DWU en fonction de critères telle que les références à et par la série TV, les contradictions, ou bien le type de format/licence de l’épisode.
Cette aventure de la BBC s’inscrit totalement dans la continuité de la série. J’aurai pu mettre 4, sauf qu’il y aurait cependant quelques petites (mais vraiment petites) erreurs de continuité dans cet épisode, ainsi Sarah semble rencontrer le Brigadier pour la première fois, ce qui est en contradiction avec Invasion of the Dinosaurs (je n’avais toutefois pas saisi exactement ce passage), et à un moment le Docteur évoque le fait de chanter la berceuse à Aggedor, alors que pas longtemps après dans The Monster of Peladon il me semble que le Docteur oublie dans un premier temps cette astuce. Il s’agit en effet de la référence de trop introduite dans cet épisode.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:19 (2017)    Sujet du message: [Audiosode] The Paradise Of Death

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Docteurs -> Troisième Docteur -> Médias alternatifs Three Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com