Doctor Who & Compagny Index du Forum
FAQ
Membres
Profil
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Connexion

S’enregistrer
 

Wartime

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Spin Off -> Spin-off général
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ledru Rollin


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2014
Messages: 298
Masculin

MessagePosté le: Sam 30 Avr - 11:53 (2016)    Sujet du message: Wartime Répondre en citant

Wartime


Episode

Durée : 30 minutes
Publié par: Reeltime Pictures
Dates : 1987
Scénariste : Andy Lane & Helen Stirling
Réalisateur : Keith Barnfather
Musique : Mark Ayres

John Benton : John Levene

Personnages secondaires :
Father - Michael Wisher
Mother - Mary Greenhalgh
Chris Benton - Peter Greenhalgh
Johnnie Benton - Steven Stanley
Private Willis - Peter Noad
Man - Paul Flanagan
Soldier - Nicholas Briggs
Voice of Brigadier Lethbridge-Stewart - Nicholas Courtney (1995 version only)

Résumé :
John Benton a des visions de ses parents (père, mère et frère) décédés.

Bonus :
'The Making of Wartime'
Documentaire sur l'historique des spin off indépendants
Scènes de tournage
Vidéo de la première


Dernière édition par Ledru Rollin le Dim 20 Nov - 13:30 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 30 Avr - 11:53 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ledru Rollin


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2014
Messages: 298
Masculin

MessagePosté le: Sam 30 Avr - 11:56 (2016)    Sujet du message: Wartime Répondre en citant

Wartime était le premier spin-off officiel (licencié à un tiers de la BBC) de Doctor Who, et le premier de la série des Reeltime. L’histoire met en scène le Sergent Benton, personnage le plus attachant de UNIT.

Bon, cet épisode n’est malheureusement pas vraiment à la hauteur de nos espérances, ni des productions futures de Reeltime.

L’histoire est plutôt simple, et se focus sur la personnalité de Benton. Avec un collègue il doit transporter un convoi nucléaire (thématique UNIT post-Brigadier AGLS que l’on retrouve dans Battlefield). Lors de ce transfert il passe non loin d’un endroit qu’il connait malheureusement trop bien : là où son grand frère est décédé, enfant, durant un jeu.
Il va déposer une gerbe sur une plaque, et ensuite le camion tombe en panne.
Avec son fusil, Benton investigue les lieux. Sur place il se confronte aux ‘fantôme’ de sa famille : il voit son fusil transformé en bâton, sa mère en bouquet de fleurs tachées de sang. Le fantôme de son frère. Mais surtout celui de son père. Son père – mort pendant la guerre – avait une nette préférence pour l’ainé. Il souhaitait que son fils fasse une carrière militaire, alors qui ne le voulait pas. Par contre, il se moquait du sort de Benton, qui souhait par contre faire l’armée. Il n’avait pas une grande ambition, mais juste devenir Sergent à l’image de son père. Avec trop de respect (ou de crainte) envers son père, il n’a jamais souhaité le dépasser.
Tandis que ces éléments son révélés au fur et à mesure, les péripéties ne sont sinon pas super exaltantes. C’est en fait du fantastique au sens premier du terme : y-a-t-il vraiment des esprits qui jouent un mauvais tour à Benton, où bien est-ce ce pauvre Benton qui doit juste faire face à ses démons ? Du fait que ce genre de fantômes n’est pas trop monnaie courante dans Doctor Who, nous pencherons alors pour la seconde hypothèse.
Finalement Benton rejoint son collègue, à temps puisqu’il se fait agresser par un inconnu souhaitant mettre la main sur le convoi. L’individu est maitrisé, et finalement le convoi repart. A ce moment là l’image du père reviens disant « it was only a game » afin de semer le doute dans l’esprit du spectateur.

On comprend alors peut-être pourquoi Benton a quitté l’armée et a décidé de devenir concessionnaire.
Nul ne sait vraiment ce qu’il est devenu….
On me dit dans l’oreille qu’il est devenu une sort de vieux beau, sortant un album de massacre de chansons populaire dans le style crooner, grossièrement intitulée The Ballads of Sergeant Benton.



Note de canonicité : 3/5
La note de canonicité est une évaluation personnelle de la cohérence de l’épisode dans le DWU en fonction de critères telle que les références à et par la série TV, les contradictions, ou bien le type de format/licence de l’épisode.
Ici, rien de semble contredire la série où l’on sait que Benton à quitté l’armée. Toutefois, le fait de le savoir tourmenté est une information nouvelle introduite juste pour cet épisode.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:30 (2017)    Sujet du message: Wartime

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Spin Off -> Spin-off général Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com