Doctor Who & Compagny Index du Forum
FAQ
Membres
Profil
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Connexion

S’enregistrer
 

[Livre] Legacy of the Daleks

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Docteurs -> Huitième Docteur -> Médias alternatifs Eight
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mlle-CheetahMaster
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 982
Féminin

MessagePosté le: Sam 28 Mar - 19:26 (2015)    Sujet du message: [Livre] Legacy of the Daleks Répondre en citant

Legacy of the Daleks

Auteur : John Peel

Date de publication: 6 avril 1998

Huitième Docteur

Compagnon du Doctor : Susan Foreman Campbell


Autres personnages : The Master ; Knight Donna ; Lord London ; Mark, Lord ; Haldoran ; The Daleks ; Brittany ; Toby Barlow ; General Craddock ; Alan Tomlin ; Chancellor Goth ; Becca ; Serenity

Résumé :
L'Angleterre à la fin du 22ème siècle se remet lentement de la dévastation qui a suivi l'invasion des Daleks. La première compagne de voyage du Docteur, sa petite-fille, Susan, est toujours là pour reconstruire la Terre. Alors qu'il recherche sa compagne perdue, Sam, le Docteur arrive dans le Domaine de Londres. Mais Susan semble avoir disparue aussi. Ses efforts pour la retrouver l'amène à rencontrer l'ambitieux Seigneur Haldoran, qui s'apprête à prendre le contrôle du sud de l'Angleterre grâce à une guerre.

_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 28 Mar - 19:26 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mlle-CheetahMaster
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 982
Féminin

MessagePosté le: Sam 28 Mar - 19:29 (2015)    Sujet du message: [Livre] Legacy of the Daleks Répondre en citant

Enfin fini ce livre et, franchement, j'ai beaucoup aimé. C'est clairement la présence du Maître qui m'a attiré dans ce bouquin et aussi le fait que je savais qu'on allait y trouver l'explication de son état dans The Deadly Assassin et The Keeper of Traken.
J'ai lu la critique de Melyssa où elle dit que ce Maître-là, bien qu'étant celui interprété par Roger Delgado, lui fait plutôt penser au Maître!Ainley. En fait, ce n'est pas tout à fait mon cas. J'ai plus eu l'impression de voir une sorte de "Maître générique", c'est à dire n'ayant pas de personnalité bien définie, mais pouvant s'appliquer aux deux Maîtres cités plus haut. En même temps, ce n'est pas spécialement étonnant étant donné que c'est le même. En effet, de Delgado à Roberts (celui du film de 1996), le Maître ne se régénère pas, donc à priori ne change pas de personnalité. Même si finalement, il est un peu différent à chaque fois : plus suave, mais plus dangereux en Delgado, plus compliqué et plus inefficace en Ainley, complètement sans pitié sous ses formes "Crispy", il commence à laisser clairement poindre sa folie avec Roberts.

En fait, ici, il souhaite récupérer un appareil particulièrement mauvais mis au point par les Daleks, et c'est en attendant d'y parvenir qu'il déclenche une petite guerre entre Humains, histoire de s'occuper.

Je n'ai pas spécialement été déçue de ne voir les Daleks que vers la fin du livre, parce qu'en fait, je ne m'attendais pas du tout à les voir. Je pensais qu'on allait parler que de ce qu'ils avaient laissé sur Terre, et qu'ils n'apparaîtraient pas eux-mêmes.

Les persos secondaires sont bien traités et on s'attache à eux : que ce soit le chevalier Donna (sauf que le nom m'a quand même perturbée tout le livre), la gamine qu'on voit au début et à la fin (Becca) ou les seconds de Haldoran (essentiellement Barlow d'ailleurs), on a des portraits intéressants. Même David le mari de Susan, avec son côté militant qui se sacrifie à la cause, est sympathique.

Susan, parlons-en justement. Enfin, une Susan qui est autre chose qu'une gamine hurlante qui se tord les chevilles ! Elle est intelligente, courageuse, capable de se prendre en main seule et surtout de fourrer son nez partout, exactement comme son grand-père. Elle devient même impitoyable à la fin quand elle se venge contre le Maître de tout le mal qu'il a fait, le torturant mentalement avant de le "tuer" sans pitié physiquement.

Et le Docteur, me direz-vous ? Eh bien, je n'ai pas eu l'impression d'en apprendre plus sur la personnalité de Eight que dans mes précédentes lectures. Je n'arrive toujours pas à cerner ce Docteur. Je le trouve assez en retrait dans ce livre d'ailleurs (et sa compagne principale de cette période, Sam, est carrément absente). Certes, finalement, c'est lui qui bât les Daleks avec deux ou trois tours de passe-passe technologiques, mais à part ça, on ne le voit pas beaucoup et on a plus l'impression qu'il se laisse porter par les événements. Il a d'ailleurs l'air assez fataliste. C'est peut-être un trait de caractère de cette incarnation, je n'en sais rien.


Bref, en gros, je recommande la lecture de ce livre que j'ai dévoré.
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
La Rani
Ithyl

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2014
Messages: 12
Localisation: Québec
Féminin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 9 Aoû - 23:27 (2015)    Sujet du message: [Livre] Legacy of the Daleks Répondre en citant

J'ai également dévoré ce livre (en 2 jours seulement). Je trouve qu'il est excellent. Déjà, j'ai un faible pour les histoires post-apocalyptiques (ce qui est le cas ici). L'intrigue est intéressante, j'aime l'idée d'objets dangereux laissés par les Daleks de même que tout l'aspect "guerre civile absurde" entre les différents domaines. Je n'ai pas de difficulté à croire qu'en cas de crise du genre, l'humanité va s'entre-déchirer pour le pouvoir plutôt que de s'entre-aider. Pour moi, c'est très réaliste comme scénario.

Les personnages

Le Maitre: Je ne considère pas le Maître comme le méchant de l'histoire, il ne fait qu'exploiter les faiblesses humaines (la cupidité et l'obsession du pouvoir) et il s'amuse avec nous, pauvres pudding-brains, tout simplement. Je le trouve plutôt drôle. Il est tout de même très caricatural. Il veut récupérer un supposé artefact puissant qui va lui permettre de dominer l'univers et ça se retourne contre lui... well, no surprise!! et bien sûr, quand Susan entre dans son esprit elle ne voit que ce côté égocentrique et diabolique de lui, comme s'il n'était que ça. Peut-être bien, mais je trouve que ce genre de vilain manque atrocement de nuances. J'ai lu ce livre pour le Maître, mais ce n'est pas ce personnage qui m'a impressionné dans ce cas-ci. Par contre, je suis contente d'avoir une explication pour l'état du Maître dans the deadly assassin.

Susan: Je l'ai adoré dans ce récit. On est loin de la demoiselle en détresse qui ne fait que hurler et se casser la cheville dans la série tv. Cette Susan là est courageuse, autonome, indépendant et brillante. Elle a également le même défaut que son grand-père : trop curieuse. Même si elle a tué mon cher Maître de sang froid, je ne peux lui en vouloir étant donné le contexte.

Le Docteur: Au début il me rappelle Eleven lorsqu'il n'arrive pas à décroché de sa compagne Sam (comme Eleven avec Amy) puis, éventuellement il se distingue. J'aime bien le parallèle que l'auteur fait entre le Doc vs ses compagnes et Susan vs David son conjoint. Pour ceux qui en doutaient, dans ce récit, Susan est belle et bien un timelord. Bref, je trouve le Docteur un peu cynique face aux humains qui se font la guerre plutôt que de rebâtir leur monde brisé. J'y vois un peu de Twelve et j'aime son attitude qui dit "vous êtes pathétiques, mais ça ne m'étonne pas et je vous aime quand même".

Les personnages secondaires: Je les trouvent bien, très réalistes (des s**** comme Downs et Haldoran ça existent vraiment hélas). Il y a des aspects très adultes à propos de ces deux-là et de Donna qu'on ne retrouvent pas vraiment dans les bouquins avec le onzième Docteur par exemple. C'est quelque chose que j'apprécie. Donna je l'aime bien de même que la petite Becca. Barlow est également un personnage intéressant.

Finalement, c'est un livre que je recommande à tous.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:31 (2017)    Sujet du message: [Livre] Legacy of the Daleks

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Docteurs -> Huitième Docteur -> Médias alternatifs Eight Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com