Doctor Who & Compagny Index du Forum
FAQ
Membres
Profil
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Connexion

S’enregistrer
 

Revelation of the Daleks

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Docteurs -> Sixième Docteur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mlle-CheetahMaster
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 982
Féminin

MessagePosté le: Jeu 19 Mar - 22:06 (2015)    Sujet du message: Revelation of the Daleks Répondre en citant

Revelation of the Daleks


Episode

Durée : 2 parties de 45mn
Dates : 23 March 1985 - 30 March 1985
Scénariste : Eric Saward
Réalisateur : Graeme Harper

Docteur : Colin Baker

Compagnons :
Nicola Bryant — Peri Brown

Personnages secondaires :
Terry Molloy — Davros ; Eleanor Bron — Kara
Hugh Walters — Vogel ; Clive Swift — Jobel
Jenny Tomasin — Tasambeker ; Trevor Cooper — Takis
Colin Spaull — Lilt ; Alexei Sayle — DJ
William Gaunt — Orcini ;
John Ogwen — Bostock ; Stephen Flynn — Grigory
Bridget Lynch-Blosse — Natasha
Alec Linstead — Stengos ; Penelope Lee — Computer Voice
John Scott Martin, Cy Town, Tony Starr, Toby Byrne — Daleks
Royce Mills, Roy Skelton — Dalek Voices
Ken Barker — Mutant

Résumé :
Necros s'est spécialisée dans les funérailles et la vie suspendue. Un DJ est même là pour amuser les "morts" de Repos Tranquille. Mais deux intrus, Natasha et Grigory, essayent de savoir ce qu'est devenu le père de Natasha. Il se trouve que cet homme est aussi la raison de la venue du Docteur sur cette planète.

Bonus :
Scènes coupées
Making of 'Revelation Exhumed'
Scènes revisitées en CGI
'In Studio A' Enregistrement du tournage
Continuity Announcements
Novélisation (non-officielle)

Titre: Revelation of the Daleks

Auteur : Jon Preddle

Date de publication: 1992 par TSV Books


_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 19 Mar - 22:06 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mlle-CheetahMaster
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 982
Féminin

MessagePosté le: Sam 21 Mar - 14:39 (2015)    Sujet du message: Revelation of the Daleks Répondre en citant

Le chef embaumeur Jobel au Doctor : "It'd take a mountain to crush a ego like yours." Cette réplique m'a bien fait rire.

Peri ! Peri ! Peri ! Au début ça allait à peu près, mais au fur et à mesure des épisodes, elle devient de plus en plus insupportable et inutile. Et je comprends pas le truc que dans chaque épisode il y a quelqu'un pour lui dire qu'elle est jolie. Perso, je la trouve non seulement pas jolie, mais tout à fait quelconque. C'était la petite copine d'un des producteurs, "l'actrice", ou quoi ?

Bref, autant le Sixième Docteur, ça passe encore, il m'amuse. Même ses fringues je les trouve rigolotes, elles ne me gênent pas. Autant je comprends pas le truc de l'affubler d'une compagne pareille. Ramène la sur Terre manu militari et laisse là s'emmerder dans son trou perdu ou enferme là au fin fond du TARDIS où elle souhaite toujours revenir, dedieu !

Sinon, quand même dans cet épisode, le Docteur et Peri passent toute la première partie soit la moitié de l'épisode, à arriver sur le théâtre des opérations. J'en étais à me demander s'ils n'allaient pas passer tout l'épisode à marcher et juste se pointer à la fin quand tout est fini et que ce sont les autres personnages qui ont résolus l'affaire.
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee


Dernière édition par Mlle-CheetahMaster le Ven 11 Sep - 00:08 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Mlle-CheetahMaster
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 982
Féminin

MessagePosté le: Ven 11 Sep - 00:06 (2015)    Sujet du message: Revelation of the Daleks Répondre en citant

Troisième vision : je rajoute aux persos que j'aime bien dans cet épisode celui de Tasambeker, une des employée de la "morgue", amoureuse de son patron. Elle m'a touchée la pauvre, méprisée par celui qu'elle aime, elle tente quand même de le sauver, mais il se moque tellement d'elle qu'elle finit par le tuer, avant d'être elle-même exterminée par les Daleks. Triste destin.

À part ça, tout le monde crève dans cet épisode. Il fait un peu penser à Resurrection of the Daleks pour ça, même si le nombre de morts est moins élevé (dans les 65 directement vus à l'écran pour Resurrection). On prend soin de vous rendre les persos attachants (du moins certains, celui de la fille qui cherche son père et de son chevalier servant m'ont laissée froide) et on les zigouille rapidement. Salauds de scénaristes ! Very Happy

Même le DJ Sad Il est quand même drôle avec son canon à rock n' roll ! J'avais oublié ça.

Et l'utilisation de chair humaine comme nourriture par Davros fait penser à Soleil Vert.

J'aime bien le plan sur les doigts de Davros trainant sur le sol à un moment, une fois que le comparse du mercenaire a tiré dessus. Méga lol quand le Docteur lui tend la main pour la serrer, un peu plus tard.

Finalement, ce sont deux autres des employés qui arrivent à comprendre que le meilleur moyen de se débarrasser de leurs Daleks, c'est d'appeler à la rescousse... d'autres Daleks. La guerre entre Daleks continue.

Et j'aime bien aussi les deux perso de "l'assassin" et son comparse. Très touchants et émouvants. Et qui crèvent aussi bien sûr.

Au dessus, je disais que le Docteur et Peri allaient arriver après la bataille, mais en fait c'est un peu ça, vu qu'ils font pas grand chose, ni l'un ni l'autre.

J'ai beaucoup aimé aussi la toute fin quand Peri demande à aller dans un endroit amusant et le Docteur lui répond : "Je vais t'emmener à..." et ça coupe là.

Finalement, cet épisode n'est pas si mauvais. Il y a pas mal de bons trucs dedans. Il est juste assez déséquilibré avec un début qui peine à démarrer, beaucoup de personnages, ce qui disperse l'attention, mais qui peut se révéler un atout également car on va toujours y trouver un ou deux qui vous plaisent.
Le plus gros hic pourrait être le Docteur qui sert à rien. Mais dans un sens, ce n'est peut-être pas tant un hic que ça. Parce qu'on n'a pas juste les gens qui ont un problème et le Docteur qui arrive sur son cheval blanc pour les sauver, mais la solution se disperse entre plusieurs personnes (ici essentiellement les deux gars qui appellent les autres Daleks et le mercenaire qui fait sauter les lieux).
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Ledru Rollin


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2014
Messages: 298
Masculin

MessagePosté le: Ven 11 Mar - 23:53 (2016)    Sujet du message: Revelation of the Daleks Répondre en citant

J’avais déjà bien aimé l’épisode Resurrection of the Daleks, et j’ai donc aimé la suite Revelation of the Daleks. Mais là où l’épisode du Cinquième Docteur était juste un épisode sombre, cet épisode est à l’image du Sixième Docteur : sombre mais avec une apparence kitsch.

Dès le début on est donc assez dérouté par le DJ qui se déguise en Ozzy Osbourne ou en Elvis et joue du Procol Harum tout en ayant accès à des caméras et voit ce qui se passe. L’explication viendra un peu plus tard lorsque l’hôtesse expliquera à Peri le rôle du DJ, et que celui-ci explique sa fascination pour le Wock’n’Woll…

L’épisode est sinon très sombre. Déjà la présence de Davros. Mais surtout ses propres Daleks construits à partir d’esprits humains. C’est assez fréquent dans Docteur Who que le sort réservé à l’humanité dans le futur est assez négative et sombre (prenons Utopia, etc…). Ici des personnes ayant établit leur repos dans un entrepôt funéraire se voient donc converti en Dalek pendant que leurs corps ont été utilisés pour de la nourriture vendue à travers l’univers.

L’intrigue avec la jeune fille n’apporte rien au final c’est vrai, mais ajoute à la noirceur de l’épisode en montre encore les talents manipulateurs de Davros. On s’avait déjà qu’il pouvait réussir à convaincre/tromper le Docteur dans une faible mesure, ici sur une personne psychologiquement faible c’est alors beaucoup plus fort.
Le coup de la statue du Docteur n’apportait pas grand-chose dans l’intrigue globale si ce n’est un gag. Mais en fait ce serai plus un gag genre Master que Davros, car celui là n’est quand même pas trop connu pour son humour.

Je ne mettrais pas la mort du DJ sur le compte de Peri. Le DJ voulait quand même un peu faire son crâneur pour avoir déjà éliminé un Dalek, mais il n’a pas vu l’autre venir. Sa mort est quand même déplorable car il aurait lui aussi fait un bon compagnon je pense. Le Docteur le sait aussi, et dit quand même à Peri qu’il est désolé pour le DJ.

Le personnage de Kara est plutôt alors considérer dans les gentils au début. Certes c’est une business-woman mais elle est élégante, distinguée et complote contre Davros. Mais lorsqu’à la fin elle avoue vouloir dominer l’univers et parle comme Davros, cela nous montre que tout le monde est pourri jusqu’au bout.

Seul le tueur est au final vraiment correct. Car lui de toute façon ambitionne de mourir ici, et donc cherche juste à accomplir sa mission. La complicité avec le Docteur à la fin était plutôt touchante. Par ailleurs, je trouvais que physiquement le tueur ressemble à John Hurt en War Doctor.

Bref, un des meilleurs épisodes avec Colin Baker, tellement il y a de personnages originaux. Mais il faut pour cela aimer le mélange sombre et kitsch.
Revenir en haut
Mikado
Mikado

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2015
Messages: 185
Localisation: France
Masculin Cancer (21juin-23juil) 猴 Singe

MessagePosté le: Jeu 13 Juil - 17:26 (2017)    Sujet du message: Revelation of the Daleks Répondre en citant

J'ai trouvé cet arc bon, sans plus. Les personnages secondaires sont intéressants, mes favoris sont le DJ (RIP) et bien entendu Orcini (c'est l'homme qui se sacrifie à la fin.. RIP). Encore un arc de la série classique avec beaucoup de morts, comme Resurrection of the Daleks dans la saison précédente.

Ça fait plaisir de revoir Davros, j'aime bien ce conflit entre les Daleks pro-Davros et les Daleks anti-Davros !
Mais malgré tout, cet arc est, pour moi, moins bon que Resurrection of the Daleks.
_________________
Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:20 (2017)    Sujet du message: Revelation of the Daleks

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Docteurs -> Sixième Docteur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com