Doctor Who & Compagny Index du Forum
FAQ
Membres
Profil
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Connexion

S’enregistrer
 

The Mark of the Rani

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Docteurs -> Sixième Docteur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mlle-CheetahMaster
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 982
Féminin

MessagePosté le: Mer 18 Mar - 21:20 (2015)    Sujet du message: The Mark of the Rani Répondre en citant

The Mark of the Rani

Episode

Durée : 2 parties de 45mn
Dates : 2 February 1985 - 9 February 1985
Scénariste : Pip and Jane Baker
Réalisateur : Sarah Hellings

Docteur : Colin Baker

Compagnons :
Nicola Bryant — Peri Brown

Personnages secondaires :
Anthony Ainley — The Master ; Kate O'Mara — The Rani
Terence Alexander — Lord Ravensworth
Gawn Grainger — George Stephenson
Peter Childs — Jack Ward ; Gary Cady — Luke Ward
William Ilkley — Tim Bass ; Hus Levent — Edwin Green
Kevin White — Sam Rudge ; Martyn Whitby — Drayman
Sarah James, Cordelia Ditton — Women
Richard Steele — Guard

Résumé :
Le Docteur a besoin de Zeiton 7 pour réparer le TARDIS. On ne le trouve que sur la planète Varos. Sur Varos, le Mentor Sil, représentant de la compagnie minière Galatron est en pleine négociation avec le gouvernement sur le prix du Zeiton 7.

Bonus :
Scènes coupées et étendues
Documentaire 'Lords And Luddites'
'Playing with Time' interview de Jonathan Gibbs
'Now and Then' retour sur les lieux du tournage
Extrait de 'Blue Peter'
Extrait de 'Saturday Superstore'
1985 Doctor Who Annual
Novélisation

Titre: The Mark of the Rani

Auteur : Pip & Jane Baker

Date de publication: 1986 par Target & WH Allen


Compagnon du Doctor : Peri (Perpugilliam Brown)

Autres personnages : Le Maître ; La Rani ; George Stephenson [/i]


Résumé : En route vers les jardins de Kew au début du XIXème siècle, le TARDIS est détourné. Il atterrit à la même époque, mais pas du tout au même endroit, à Killingworth, un village minier du nord de l'Angleterre.
Le détecteur d'anomalies temporelles du Docteur repère des perturbations, et celui-ci veut enquêter, alors que Peri préfèrerait repartir. Ils vont vite s'apercevoir que la violence des émeutes Luddites a atteint ce lieu retiré... mais est-ce bien le cas ?


_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 18 Mar - 21:20 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mlle-CheetahMaster
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 982
Féminin

MessagePosté le: Sam 21 Mar - 13:54 (2015)    Sujet du message: The Mark of the Rani Répondre en citant

L'épisode semble faire partie de ceux ne plaisent pas à la majorité des fans.

Et bien moi, je l'adore. Deux raison principales déjà : la Rani et le Maître. Les deux ensemble c'est du nanan pour moi. Du petit lait, du miel, bref un plaisir, même pas coupable en plus, j'assume totalement.

Déjà, ces deux personnages ont une interaction magnifique : entre les gentillesses que la Rani sert au Maître et son coup de genou bien placé à la fin et l'admiration visible du Maître pour cette géniale scientifique ce qui ne l'empêche pas de la menacer pour qu'elle l'aide, ça me fait rire dès que je les vois à l'écran ensemble.

La Rani est un super personnage qui manque beaucoup à la série. Mais, logiquement étant une Time Lord, elle ne doit plus exister. Sauf si, connaissant son caractère et son habileté, elle a réussi à échapper au massacre de la Guerre du Temps. La revoir me ferais grand plaisir.

Pour ce qui est du Maître, deux remarques.

- D'abord, cet épisode fait suite, dans sa timeline de la série à Planet of Fire. Or dans Planet of Fire, il disparaît dans les flammes après avoir supplié le Docteur de le sauver, lequel n'en a rien fait, le laissant cramer sans (presque) sourciller. Et, là, aucune explication sur la façon dont il s'est sorti de ce brasier. Le revoilà, mais sans qu'on sache comment. La seule chose qu'il dit là-dessus c'est : "I'm indestructible. The whole universe knows that." Hum, ok !

- La deuxième remarque, c'est que dans cet épisode, je le trouve largué (merci Makko Smile pour le mot qui me manquait). L'impression qu'il n'a pas de vrai plan bien ficelé, quoique tordu, comme d'habitude. Qu'il ne maîtrise pas du tout les évènements. Il dit vouloir faire tout pour tuer le Docteur (en le faisant bien souffrir au passage), mais il est remarquablement inefficace. Comme d'habitude, me direz-vous. Encore plus que d'habitude, je dirais. Même quand il parle de conquête de la Terre ou de l'Univers, je trouve qu'il manque de conviction. On a presque l'impression que c'est plus par habitude que par véritable désir. Bref, je le trouve triste, sans énergie. Il me fait de la peine. *fais un câlin au Maître comme elle en a eu envie tout l'épisode*


Autre chose que j'ai beaucoup aimé dans cet épisode, c'est le Docteur lui même. Certes, il passe beaucoup de temps à se faire capturer et ligoter, mais il est bien plus retord que ses deux congénères, finalement. Même la maline Rani se fait avoir par lui. Il arrive à les manipuler en beauté.

Et bien entendu la scène finale dans le (superbe) TARDIS de la Rani avec le dinosaure qui grandi à toute vitesse, est une de mes scènes préférées tous épisodes confondus. Elle m'a d'ailleurs inspirée un petit One Shot.

Par contre, je reconnaît que la période "Révolution industrielle" et le personnage de Stephenson sont assez mal exploités. C'est un peu dommage, mais sans doute n'était-ce pas là le propos des auteurs.


lina a écrit:
Une des meilleures quotes de tout Doctor Who revient quand même à la Rani quand en parlant du maitre elle dit qu'il doit être encore "sur un plan foireux hyper compliqué, et que ça lui donnerait le tourner d'aller directement au but"...

On dirait un peu un test de bourré "Allé, Master, marche droit..." ce à quoi il répondrait "I can't, I'm dizzy!"

Tyr cite ça dans son mini pavé : "What's [the Master] up to now? It'll be something devious and overcomplicated. He'd get dizzy if he tried to walk in a straight line." Je ne l'ai donc pas re cité, bien que soit aussi une de mes répliques préférées de cet épisode.


SteamMoose a écrit:
En fait je n'ai pas vraiment compris le plan de la Rani (ça m'apprendra à regarder en VO sans sous-titres) mais son personnage m'a plu.

La Rani fait des expériences sur une planète à la population humanoïde, sur le cerveaux de ses "esclaves", car elle a réduit cette population en esclavage, juste pour tester des trucs sur eux. En fait comme le but principal du Maître est de dominer l'univers, celui de la Rani est de faire "progresser" la science à n'importe quel prix. Mais son expérience tourne mal. Ses cobayes perdent la capacité de dormir et deviennent alors violents et incontrôlables.
Elle se rend alors sur Terre, à une époque où il y a des conflits (ici les révoltes des ouvriers au cours de la révolution industrielle) pour extraire du cerveau des gens cette fameuse substance et l'injecter à la population de sa propre planète. Si les gens deviennent agressifs, ça passera inaperçu dans le contexte ambiant.

C'est plus clair, maintenant ?
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Mlle-CheetahMaster
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 982
Féminin

MessagePosté le: Sam 21 Mar - 13:58 (2015)    Sujet du message: The Mark of the Rani Répondre en citant

Cette novellisation ne s'écarte en rien de l'épisode. Écrite par les scénaristes, Pip et Jane Baker, elle est néanmoins bien plus agréable à lire que le même genre de novellisation par Terrance Dicks, cela étant dû à un style plus agréable. Alors, même si on retrouve l'histoire dans son intégralité, avec presque aucun changement, on ne s'ennuie pas un seul instant. Si on aime l'épisode, retrouver ses personnages à l'écrit est plutôt sympathique.

Publiée environ un an après l'épisode, je ne sais pas si c'est pour satisfaire les fans de la série, ou tout simplement parce qu'ils en avaient envie, mais on a droit à un semblant d'explication sur la façon de s'en sortir du Maître à la fin de Planet of Fire, alors que ce n'est pas abordé dans l'épisode. Faut pas s'attendre à une révélation fracassante, cependant, puisque le Maître se contente de dire : "The extreme heat generated sufficient numismaton gas for me to return to my usual healthy size and self." Qu'on peut traduire par : "L'extrême chaleur a produit suffisamment de gaz numismaton pour me faire retrouver ma taille et santé habituelle." Un peu maigre, mais mieux que le rien du tout de l'épisode.
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Ledru Rollin


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2014
Messages: 298
Masculin

MessagePosté le: Ven 11 Mar - 22:50 (2016)    Sujet du message: The Mark of the Rani Répondre en citant

Un autre très bon épisode avec Colin Baker, qui me fait alors apprécier son Docteur.
J’ai trouvé tout d’abord que cet épisode, était assez proche de ce que sont les épisodes ‘historiques’ de la nouvelle série. J’ai trouvé vraiment qu’ici on s’approchait de ce qu’est devenue la série. Ici, on retrouve le fait que le Docteur va retrouver un personnage célèbre, Stephenson, et doivent faire face à des phénomènes étranges (ici les time distortions)

De ma part, toujours aucun problème avec l’ironie ou le costume du Docteur. Ni avec le costume de Peri qui la rend vraiment adorable ! Je partage l’avis de Lennox au sujet de Peri, ce n’est pas la pire des compagnes non plus.

La Rani est plutôt un bon personnage. Avec sa tête de vieille motarde, elle en a en rien à faire des considérations morales. Le coup des arbres ne m’a pas dérangé tant que ça. C’est plutôt une idée originale. Même si on a un peu de peine pour Luke…

On peut peut-être regretter la présence du Master qui vole un peu la vedette pour la première apparition de la Rani. Mais il m’a plutôt amusé. C’est vrai qu’ici il a plutôt un rôle comique : il est visiblement assez connu pour avoir fait foiré dernièrement pas mal de ses plans, et la Rani va sans doute lui en vouloir pour cette fois encore. C’est donc assez drôle de voir comment il est considérer comme un looser (la scène où il débarque avec ses jumelles est hilarante !), et l’on comprend alors pourquoi dans The Mind of Evil, sa plus grande peur était le Docteur moqueur !

Le seul truc que je n’ai pas tout à fait saisi était l’histoire du meeting : pourquoi les méchants voulaient le saboter ?

La façon sont le Docteur finalement manipule les deux autres Time Lords et leur joue un sale tour est aussi un peu annonciateur des méthodes de travail du septième Docteur…
Revenir en haut
Mlle-CheetahMaster
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 982
Féminin

MessagePosté le: Lun 14 Mar - 12:32 (2016)    Sujet du message: The Mark of the Rani Répondre en citant

Ledru Rollin a écrit:
Le seul truc que je n’ai pas tout à fait saisi était l’histoire du meeting : pourquoi les méchants voulaient le saboter ?
Ce que j'ai compris, moi : la Rani n'en a rien à faire, sa seule ambition est de récupérer ce fluide dont elle a besoin. Le Maître, lui, y voit l'opportunité de récupérer des gens intelligents et de les utiliser pour l'aider dans son plan de conquête de l'univers. Il essaye d'entraîner la Rani dans son histoire et la convainc parce que, tant que le Docteur sera dans les parages, elle ne pourra pas s'adonner à ses recherches comme elle veut.
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:57 (2017)    Sujet du message: The Mark of the Rani

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Docteurs -> Sixième Docteur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com