Doctor Who & Compagny Index du Forum
FAQ
Membres
Profil
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Connexion

S’enregistrer
 

The Five Doctors

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Docteurs -> Cinquième Docteur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mlle-CheetahMaster
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 982
Féminin

MessagePosté le: Sam 14 Mar - 16:56 (2015)    Sujet du message: The Five Doctors Répondre en citant

The Five Doctors


Episode

Durée : 1 partie de 90mn
Dates : 25 November 1983
Scénariste : Terrance Dicks
Réalisateur : Peter Moffatt

Docteurs : Peter Davison / Richard Hurndall / William Hartnell / Patrick Troughton / Jon Pertwee / Tom Baker

Compagnons :
Janet Fielding — Tegan Jovanka
Mark Strickson — Vislor Turlough
Carole Ann Ford — Susan Foreman
Nicholas Courtney — Brigadier Lethbridge-Stewart
Elisabeth Sladen — Sarah Jane Smith
Lalla Ward — Romana

Personnages secondaires :
Anthony Ainley — The Master
Philip Latham – Lord President Borusa
Dinah Sheridan – Chancellor Flavia
Paul Jerricho – The Castellan ; David Banks – Cyber Leader
Mark Hardy – Cyber Lieutenant ; Richard Mathews – Rassilon
Frazer Hines – Jamie ; Wendy Padbury – Zoe
David Savile – Colonel Crichton
Caroline John – Liz Shaw ; Richard Franklin – Captain Mike Yates
John Leeson – Voice of K9 ; Roy Skelton – Dalek Voice
John Scott Martin – Dalek Operator
Ray Float – Sergeant ; Keith Hodiak – Raston Robot
Stuart Blake – Commander ; Stephen Meredith – Technician
John Tallents – Guard ; William Kenton – Cyber Scout

Résumé :
Tandis que le Cinquième Docteur se repose sur l'Oeil d'Orion avec Tegan et Turlough, ses précédentes incarnation sont enlevées de leur temps et transportées dans une sinistre zone qu'ils identifient comme la Zone de la Mort sur Gallifrey.

Bonus :
Version étendue 'film' (1995) avec scènes revisitées en CGI
Documentaire 'Who's Who' (Edition US 2001 seulement)
'Celebration' retour sur le 20ème anniversaire de Doctor Who en 1983
Documentaire 'The Ties That Bind Us'
'Five Doctors, One Studio' enregistrement du tournage
'(Not So) Special Effects'
Extraits des émissions Saturday Superstore, Blue Peter, Nationwide et Breakfast Time
Trails and Continuities
Easter egg
Novélisation

Titre: The Five Doctors

Auteur : Terrance Dicks

Date de publication: 1983 par Target & WH Allen


_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 14 Mar - 16:56 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mlle-CheetahMaster
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 982
Féminin

MessagePosté le: Dim 15 Mar - 18:19 (2015)    Sujet du message: The Five Doctors Répondre en citant

Je suis partagée entre le "OMG c'était trop bien !" et le "OMG, ça aurait pu être encore mieux !".

Déjà l'absence de Tom Baker. Hyper, hyper dommage. Fred249 dit qu'il a regretté cette décision, j'espère qu'il s'en mord encore les doigts. Very Happy

Ensuite celle de Williams Hartnell. Bon, là il a pas eu le choix. Mais, bien que l'acteur le remplaçant soit pas trop mal, c'est quand même pas tout à fait ça, mmh?

Enfin, dernière "critique", l'histoire part hyper bien, je me suis calée dans mon fauteuil en me régalant d'avance et ... ben, ça fini trop vite. La fin m'a donné une impression de bâclée. Ca a la longueur d'un film (1h30), mais pour une fois je regrette qu'ils n'aient pas fait ça en 6 parties de 25 mn comme certains épisodes de l'ancienne série, avec les cliffhangers qui vont bien entre chaque morceaux.
Il manque bien 30 à 45 mn pour bien développer certaines choses qui sont justes effleurées comme la relation du Maitre aux divers Docteurs et son apparition à la fin pour ramasser le gros lot.
Il est trop vite expédié : un coup sur la tête, on l'attache et c'est fini, exit The Master. On nous avait habitué à mieux pour se débarrasser de lui.

Les "c'est trop bien" maintenant. D'abord revoir les Docteurs bien sûr. Two et Three surtout puisqu'on ne voit pas Four (et il ne m'a pas tant manqué que ça en fait, vu que c'est celui de l'ancienne série que j'aime le moins jusqu'à présent, j'ai pas encore vu Six et Seven) que j'ai été absolument ravie de retrouver. One, j'ai déjà dit ce que j'en pensais.

Revoir aussi les compagnons "marquants". Sarah Jane bien sûr, mais surtout le Brigadier dont je suis mega fan. Quant à Suzan, le fait qu'elle se torde la cheville est un clin d'oeil je pense, vu que ça doit lui arriver une fois par épisode pendant la période où elle apparait. Tegan et Turlough sont les compagnons actuels de l'actuel Docteur, Five (qui est comme d'habitude vraiment à croquer, bien que pas assez présent à mon gout). Donc rien de spécial à en dire sur cet épisode. Je précise juste que Tegan est pour moi une des meilleures compagnes du Docteur. Elle me fait un peu penser à Rose dans la mesure où elle démarre avec le Docteur comme une fille très ordinaire et elle se transforme au fur et à mesure, elle se révèle dans la bonne tradition des compagnes de la nouvelle série. Je trouve que c'est une des premières compagnes du Docteur pour laquelle cette transformation qu'il opère sur les gens "ordinaires" se voit autant (heu désolée, ma phrase est complètement batarde, mais je pense que vous avez compris).

Les ennemis du Docteurs ne sont pas assez exploités quand même : les Daleks expédiés en cinq sec. Les Cybermens pas très effrayants et assez stupides. Seul le robot "sauteur" m'a bien amusé.

Bref, malgré plein de défauts, j'ai quand même passé un très bon moment et je le recommande si on veut gouter un peu à l'ancienne série.


lina a écrit:

Ah ouiiii ! Ce dessin, je le connaissais (par Deviant Art) avant de voir l'épisode et j'ai pensé à lui tout le long en me demandant quand la scène allait arriver. Elle est (malheureusement ?) beaucoup moins ... hum. Surprised


Tiens, pas de commentaire sur le "coup de pied à la lune" du Docteur sur le Maître ?



Cet épisode reste quand même pour moi ma gourmandise, mon plaisir coupable, celui que je regarde avec toujours autant de plaisir. On ne va pas revenir sur ses défauts, mais le reste se savoure comme un met rare. Il y a quelque chose de magique dedans, avec l'ambiance un peu glauque de la Tombe de Rassilon et de la Zone de la Mort, celle qui semble lumineuse de la Citadelle des Seigneurs du Temps, mais qui cache sa pourriture sous ses dorures, le Cinquième Docteur à la fois naïf et malin, et qui fuit ses responsabilités de Président à la fin avec un tour de passe-passe bien digne du Prydonien qu'il est.
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Ledru Rollin


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2014
Messages: 298
Masculin

MessagePosté le: Sam 27 Fév - 15:06 (2016)    Sujet du message: The Five Doctors Répondre en citant

Comme le nom l’indiquait, je m’attendais alors à retrouver les 5 Docteurs dans The Five Doctors. J’ai donc été légèrement déçut, comme beaucoup, de voir que Tom Baker avait décliné l’invitation.

Concernant les compagnons, on peut aussi regretter que Jamie n’ait pas pu être là. Le Brigadier est très bien quand même mais c’est un peu étrange que ce soit un Brigadier en fin de carrière qui accompagne le second Docteur (il reconnait Tegan, or n’était-il pas sensé avoir oublié le Docteur après ce qui se passe dans Mawdryn Undead ? à moins que ce soit autre chose responsable de son amnésie of course…). De même Sarah Jane qui se retrouve alors en compagne du troisième Docteur (celui là au début l’appelle par son nom donc à priori il s’agit de celui de la saison 11, mais semble sous entendre à la fin qu’il ne l’a pas encore rencontré ce qui contredit la scène auparavant, ou bien j’ai juste mal compris). Le début de Sarah avec K9 est une référence à A Girl’s Best Friend et ainsi unifie K9 and Company et DW au même titre que The Stolen Earth le fera avec les spins offs contemporains.
Pour Susan effectivement j’ai trouvé le personnage encore une fois mal exploité… Déjà elle trop vieillit pour une Time Lady, mais sinon, on s’attendrait qu’il y ait des vrais retrouvailles avec ses grand-père, mais ici elle reste dans les bottes du premier Docteur, et se contente de sourire aux autres. Et effectivement je partage l’avis du Lennox, le regard qu’elle échange avec le jeune cinquième Docteur m’a gêné aussi… On n’avait soit l’impression qu’ils se draguaient ou bien que le Docteur était gêné de son changement (on va supposer cet idée là pour rester correct). Toutefois il reste encore la théorie que Susan ne soit pas sa petite fille naturelle…

Concernant le premier Docteur, et bien Hurndall ce n’est pas tout à fait ça. Pas uniquement physiquement à cause de l’acteur ; mais aussi parce que le personnage n’est peut-être pas tout à fait fidèle à ce qu’il était (au même titre que le second Docteur dans The Three Doctors) : certaines expressions, les gants (c’est quoi c’est gants hein ? on ne les vois que dans Thenth Planet !!), etc.


Concernant les ennemis, je n’ai pas trouvé les Cybermen mauvais. Pour moi, ils sont meilleurs que dans Revenge… et ici on a plus l’aspect humain et manipulateur que l’on ne trouve malheureusement plus dans les nouveaux. Par contre, le Dalek et surtout le Yéti (surtout lui car normalement contrôlé par la Great Intelligence) n’avaient donc rien à faire ici, ce sont des clins d’œil mais tellement superficiels qu’ils auraient été dispensables. Les Raston Warrior Robot m’ont fait penser à l’androïde des Cybermen dans Earthshock… Le damier me rappel aussi Death To The Daleks sauf qu’ici c’est le Master qui explique la solution au Docteur.
Le Master justement est plutôt amusant au début, détestant tellement la société de Gallifrey qu’il sourit bêtement quand on lui annonce qu’il est un des plus grands criminels. Étant donné que le Docteur avait coincé le Tissu compressor du Master sur son Tardis et que le Master se retrouvait diminuer dans Planet Of Fire ; je pensais alors que cet épisode si situais ailleurs dans la timeline du Master ; mais en fait la raison de l’état du Master dans Planet Of Fire n’est pas du à ce qu’à fait le Docteur à la fin de The King's Demons.
Après on ne sait pas trop si le premier Docteur connait ou pas le Master, surement il ne le reconnait pas dans ce corps (mais le troisième Docteur non plus) mais il est normalement sensé le connaitre de l’université…

Bon, je chippote sur quelques points inexacts ; mais l’intrigue était tout de même plutôt sympa ! Toutefois, on n’en apprend pas plus sur Gallifrey ou les origines du Docteur. Ici c’est plus la continuité des évènements précédents, et au bout du compte le Docteur est nommé Lord President. J’ai par contre été déçut par Borusa qui au final se révèle être le manipulateur de l’histoire. Contrairement à Arc Of Infinity où finalement son honneur est sauf, ici il nous déçoit beaucoup. J’ai trouvé ça un peu dommage… Voir Rassilon est aussi intéressant, mais je ne sais pas trop comment il est retourné ensuite à la vie tel qu’on le voit dans End Of Time (je crois que c’est développé uniquement dans les romans) mais le fait que le personnage refuse de mourir reste cohérent.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:49 (2017)    Sujet du message: The Five Doctors

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Docteurs -> Cinquième Docteur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com