Doctor Who & Compagny Index du Forum
FAQ
Membres
Profil
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Connexion

S’enregistrer
 

Terminus

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Docteurs -> Cinquième Docteur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Umanimo
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 983
Féminin

MessagePosté le: Sam 14 Mar - 15:30 (2015)    Sujet du message: Terminus Répondre en citant

Terminus


Episode

Durée : 4 parties de 25mn
Dates : 15 February 1983 - 16 February 1983 - 22 February 1983 - 23 February 1983
Scénariste : Stephen Gallagher
Réalisateur : Mary Ridge

Docteur : Peter Davison

Compagnons :
Sarah Sutton — Nyssa
Janet Fielding — Tegan Jovanka
Mark Strickson — Vislor Turlough

Personnages secondaires :
Valentine Dyall — Black Guardian
Liza Goddard — Kari ; Dominic Guard — Olvir
Andrew Burt — Valgard ; Tim Munro — Sigurd
Martin Potter — Eirak ; Peter Benson — Bor
R.J. Bell — The Garm
Martin Muncaster — Tannoy Voice
Rachel Weaver — Inga

Résumé :
Sous l'influence du Gardien Noir, Turlough sabote le TARDIS. La chambre de Nyssa est menacée, mais une porte apparaît dans le mur. Le Docteur l'incite à la traverser pour se sauver. Le TARDIS se matérialise à bord d'un vaisseau spatial. Le Docteur et Nyssa explorent le navire, et rencontrent deux pillards.

Bonus :
Makging of 'Breaking Point'
Documentaire 'Origins of the Universe'
Novélisation

Titre: Terminus

Auteur : Stephen Gallagher

Date de publication: 1983 par Target & WH Allen


_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 14 Mar - 15:30 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Umanimo
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 983
Féminin

MessagePosté le: Dim 15 Mar - 17:06 (2015)    Sujet du message: Terminus Répondre en citant

Dans cette trilogie du black Guardian, Terminus est nettement le point faible. C'était le souvenir que j'en avais gardé et cette revision le confirme. J'ai beaucoup aimé Mawdryn Undead et j'ai un bon souvenir (qui se confirmera ou pas, voir ça la semaine prochaine), de Enlightenment.

Perso, ce qui me gêne, ce n'est pas que le lâcher de fuel dans le temps (c'est le carburant qui est parti dans le temps, pas le vaisseau lui-même ; il est resté sur place, mais endommagé) ait créé le Big Bang (le genre de WTF que j'aime bien, comme la création de la vie sur Terre par le vaisseau Jagaroth), mais plutôt toutes les questions pour lesquelles on n'a pas de réponses : c'est quoi cette Compagnie ? que cherche-t-elle à faire ? apparemment soigner les "lépreux", mais quel bénéfice en tire-t-elle ? Nyssa dit à un moment que certains meurent à la suite du traitement, mais certains survivent. On ne sait pas ce que deviennent ceux qui survivent. Bref, on en est réduit aux hypothèses.
La Compagnie tire-t-elle ses profits des divers gouvernements qui la payent pour se débarrasser de leurs malades ? Est-ce que cette Compagnie existe toujours ou bien a-t-elle disparue, laissant Terminus fonctionner en roue libre ? Ou est-elle simplement plus ou moins en faillite (d'où l'eau colorée pour remplacer l'Hydromel) ? Bref, on ne sait pas et on n'aura pas de réponse.
La présence du Garm peut s'expliquer par le fait qu'il est lui aussi, comme les Vanirs, un esclave, mais d'une espèce différente.

Donc déjà, l'histoire en elle-même est assez confuse et pleine de trous et de questions sans réponses. Mais c'est encore accentué par la façon dont est fait cet épisode. On a une multiplication de personnages et on passe sans cesse des uns aux autres dans un surdécoupage de l'action qui n'aide pas à s'y retrouver.

Tegan et Turlough qui passent une bonne partie de l'épisode à essayer de retrouver le TARDIS et à se faufiler dans des gaines d'aérations ou autres.

Le Docteur et une des "pirates de l'espace", Kari, qui essayent de comprendre ce qui se passe.

Nyssa et l'autre pirate, Olvir, que le Docteur envoie à la recherche du TARDIS. Ces deux-là sont aussi séparés l'un de l'autre lorsque Nyssa attrape la maladie.

Les Vanirs, mais là aussi on suit plusieurs d'entre eux.

Le Garm qui fait son boulot.

Au milieu de tout ça, les interventions du Black Guardian, qui semblent plaquées, comme si le scénariste se disait tout à coup "ah, mais zut, c'est vrai qu'il faut que j'inclue le Black Guardian dans tout ça ; bon, je vais le faire apparaître de temps en temps, afin qu'on n'oublie pas".

Bref, nettement pas le meilleur épisode de cette période et le gros ventre mou de la trilogie.


Okami : la maladie dans cet épisode, bien que le mot lèpre soit prononcée (une fois), ne me semble pas être la vraie lèpre. D'abord parce que celle-ci, d'après ce que je sais, ne tue pas, du moins pas rapidement comme ça semble être le cas de la maladie dans l'épisode. Ensuite parce que la lèpre n'est pas contagieuse si facilement (là on voit Nyssa l'attraper très vite et en montrer les signes tout de suite, alors qu'il faut plusieurs années à la lèpre pour se manifester).

En dernier lieu, les gens qu'on voit, à part quelques atteintes cutanées, ne sont pas monstrueux. Ils sont juste effrayants parce que malades, nombreux et vêtus de haillons. Et qu'ils ne parlent pas (sauf à la fin).

Pour ce qui est de Nyssa, je suis d'accord. C'est une compagne agréable dans le sens où elle n'est pas embêtante, souvent compassionnelle (on le voit particulièrement ici), calme, intelligente. Mais elle manque pas mal de peps pour moi. Un peu trop lisse et sans caractère. Par contre, je trouve qu'elle fonctionne très bien avec Tegan qui est un peu son contraire avec son côté râleuse qui ouvre toujours son bec. Les deux ensemble j'aime beaucoup.

Mais le duo Tegan/Turlough a aussi une bonne dynamique, très différente, mais que j'apprécie également.
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Ledru Rollin


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2014
Messages: 301
Masculin

MessagePosté le: Sam 27 Fév - 14:33 (2016)    Sujet du message: Terminus Répondre en citant

Cet épisode est pour moi aussi une catastrophe. Le pire de la période Davison !
Pourtant ça commence assez bien : Turlough sous les conseils du Black Guardian fout le souk dans le Tardis (et je partage toute l’antipathie de Tegan en son égard). Le Tardis doit alors se matérialiser dans la première navette qu’il trouve (à noter que le système de secours a un circuit caméléon qui fonctionne). Mais ce vaisseau contient des ‘lépreux’ et est en route vers le mystérieux Terminus au centre de l’univers. Comme dit plus haut bien sûr ce n’est pas la ‘lèpre’ tel que nous la connaissons ; mais dans l’imaginaire cela renvoi à celle-ci et (plus ou moins fausses) peurs qu’elle renvoie.

Mais ensuite c’est la cata ! Les actions s’enchainent sans vraiment donner de sens à l’intrigue. On ignore finalement qui est la compagnie derrière Terminus ; qui étaient les commanditaires du vaisseau qui apportait les lépreux. On nous parle ensuite du fait que le réacteur du vaisseau l’aurai propulsé dans le passé (au point de créer l’univers, mais passons cette fantaisie, le Docteur doit se tromper tellement c’est nul, disons que l’univers en expansion a laissé ce vaisseau au centre). Mais dans ce cas pourquoi est-il encore en activité et reçoit-il des gens ? si le vaisseau avait été propulsé dans le temps, il devrait être oublié. Donc, on ne comprend vraiment pas pourquoi ce vaisseau est devenu une base où vont des lépreux.
Quand à la salle de soins, idem on ne sait finalement pas trop s’il elle marchait ou non. Visiblement pas très bien, mais on ne sait pas si les malades avaient survécu comme Nyssa… Ça fera deux fois de suite où elle s’habille légèrement, et deux fois qu’elle se retrouve toute frippée! On sent bien qu’elle tombe sous le charme du type (dont d‘ailleurs on ne sait pas trop pourquoi il a été envoyé dans la navette pour Terminus, ni quelle était sa mission à la base) ; et lorsqu’elle se retrouve sur lui à la fin c’est juste grotesque (il me semble avoir lui que cette scène avait choquée pour l’époque).
Le Garm est finalement juste une grosse bête pour faire peur. On ne saura pas trop d’où elle vient et le rapport avec Terminus. Une possibilité est de penser que c’est effectivement une créature de pré-univers et faisant partir de l’équipage original du vaisseau lorsqu’il a explosé et créer notre univers. C’est tout de même décevant qu’alors de telles explications cruciales sont passées sous silence et que nous avons plutôt le droit à une scène ridicule où pour arrêter la mise en retour du vaisseau faite par un ordinateur le Docteur doit demander à Garm de maintenir une manette forcément très dure (logique pour un système informatisé). Bien sûr la manette ne va pas casser, et tout va rentrer dans l’ordre.
Le Black Gardian lui ne fera pas d’autres choses que de mépriser Turlough. Le corbeau est à mon goût une référence au corbeau de Vivien dans Stones of Blood.

Au final un épisode qui avait du potentiel, mais complètement gâché par des simples actions d’affrontements des gentils contres les méchants gardes.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:39 (2018)    Sujet du message: Terminus

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Docteurs -> Cinquième Docteur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com