Doctor Who & Compagny Index du Forum
FAQ
Membres
Profil
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Connexion

S’enregistrer
 

Logopolis

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Docteurs -> Quatrième Docteur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mlle-CheetahMaster
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 982
Féminin

MessagePosté le: Mar 10 Mar - 01:06 (2015)    Sujet du message: Logopolis Répondre en citant

Logopolis


Episode

Durée : 4 parties de 25mn
Dates : 28 February 1981 - 7 March 1981 - 14 March 1981 - 21 March 1981
Scénariste : Christopher H. Bidmead
Réalisateur : Peter Grimwade

Docteurs : Tom Baker / Peter Davison

Compagnons :
Matthew Waterhouse — Adric
Sarah Sutton — Nyssa
Janet Fielding — Tegan Jovanka

Personnages secondaires :
Anthony Ainley — The Master
Dolore Whiteman — Aunt Vanessa
John Fraser — The Monitor
Tom Georgeson — Detective Inspector
Christopher Hurst — Security Guard
Adrian Gibbs — The Watcher

Résumé :
Averti d'un danger par la cloche du cloître du TARDIS, le Docteur décide d'éviter les ennuis, et de passer un peu de temps à réparer son circuit caméléon cassé. Pour cela il doit avoir les mesures exactes d'une vraie cabine téléphonique de la police. Il se rend sur Terre afin de les prélever et de les donner aux mathématiciens de la planète Logopolis, qui vont l'aider à la réparation.

Bonus :
Documentaire 'A New Body at Last'
'Nationwide' interviews de Tom Baker et Peter Davison
'Pebble Mill at One' interview de Peter Davison
BBC News Reports sur le marraige de Tom Baker, et son départ, et l'arrivée de Peter Davison
1982 Doctor Who Annual
Novélisation

Titre: Logopolis

Auteur : Christopher H. Bidmead

Date de publication: 1982 par Target & WH Allen

Audiobook

Durée : ?

Date : février 2010

Auteur : Christopher H. Bidmead

Narrateur : Christopher H. Bidmead


_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee


Dernière édition par Mlle-CheetahMaster le Mer 18 Mar - 21:38 (2015); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 10 Mar - 01:06 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mlle-CheetahMaster
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 982
Féminin

MessagePosté le: Ven 13 Mar - 12:13 (2015)    Sujet du message: Logopolis Répondre en citant

lina a écrit:
Bon après, bonjour les interprétations. Ainley cherche encore son personnage et...
la seule chose intéressante avec lui c'est cette scène , qui donne un drôle d'air avec la perspective...


Oh!!!! Et on dit HELLO à Tegan!!!!
Attention ça va crier. Mais pas des cris de peur, non des cris façon Donna si vous voulez...

Ah Tegan!!! Enfin quelqu'un qui va mettre un peu d'énergie et il était temps.

Quant à Nyssa... elle perd son père à cause du Master... elle perd sa planète, à cause du Master. Je sais pas pourquoi elle a pas pété les plombs plus tard quand elle le revoit et qu'elle se jette pas dessus pour le tuer à coup de brushing et de rasage de barbe

Merci ma Linette pour le clin d'oeil. Wink Un "cling" certes, mais pas avec le bon Docteur. Laughing

C'est vrai que dans les premiers épisodes du Master!Ainley, le personnage n'est pas encore bien défini et n'a pas tout à fait l'élégance et le charisme qu'il prend par la suite. À partir de "The Five Doctors", je trouve.

Quant à Tegan : ma compagne préférée des classiques. Oh, que je l'aime ! C'est étrange que ma compagne préférée de la nouvelle série soit justement Donna. Enfin, non, c'est pas étrange, dans un sens, c'est même logique. Very Happy

Il faudrait que je revois cet épisode pour faire une vraie review.


Enfin, une vraie review, dans la mesure où je suis capable de la faire. Je ne suis vraiment pas une bonne revieweuse. Mais, bon, je vais quand même essayer de pondre deux trois trucs.

Beaucoup de techno babble dans cet épisode. Et quand on a des sous titres anglais, ça ne facilite pas les choses. Quand ils discutent entre eux, les deux Time Lords, ils nous en mettent la tête comme un gros chat (j'espère que certains d'entre vous auront compris cette référence).

Sinon, en vrac mon sentiment sur cet épisode : la planète Logopolis, avec ses habitants qui passent leur temps à faire des calculs sur leur bouliers, assis au seuil de leur petite maison de terre est vraiment bien pensée, je trouve. Ils n'en ont pas l'air, mais ces calculs qui sont fait par cet ordinateur géant et vivant, sont essentiels pour la bonne tenue de l'Univers, lequel serait arrivé au chaos, il y a longtemps, s'ils n'avaient pas été là. Par contre, quand je l'ai vu la première fois, je n'avais pas remarqué que l'espère de machin bizarre qu'ils avaient derrière la tête, c'est leur crâne en fait, qui a pris une forme bizarre (trop de math sans doute).

Toujours à la recherche du pouvoir absolu, le Master vient mettre le mess là dedans et toujours sans se rendre compte du danger que cela représente. Fidèle à lui-même quoi.
Finalement, il comprend son erreur et collabore avec le Docteur pour "save the day". Enfin, il essaye encore de tirer profit de la situation et de tuer le Docteur au passage (mais il l'amène juste à se régénérer : bonjour Five :love ). Fidèle à lui même, là aussi.


Mon sentiment sur ce Maître dont c'est le premier épisode : je ne l'ai pas du tout apprécié la première fois que j'ai vu l'épisode et il m'a fallu du temps pour aimer ce personnage. J'étais restée sur le Maître incarné par Delgado et il est quand même assez différent, je trouve (bien que "techniquement" ce soit le même, puisque depuis, il n'a pas eu de vraie régénération, étant à sa dernière sous sa forme de Delgado). En particulier le fameux "evil laugh" dont il abuse un peu trop. Ça va se calmer par la suite, heureusement.
Ce n'est qu'à partir de "Five Doctors" que j'ai commencé à l'aimer et depuis, c'est devenu mon Maître préféré. Oui, même avant Simm, je sais, c'est étonnant.

Revoyant l'épisode avec un regard différent sur le personnage, je l'ai plus apprécié bien entendu. Notamment son élégance et sa façon de parler, toujours assez douce, ce qui rajoute une étrange dimension à ce personnage de méchant.


C'est bizarre, mais je n'avais pas gardé le souvenir des ennemis et compagnons que le Docteur revoit avant de se régénérer.

Cela confirme mon impression que l'épisode de régénération du Dixième Docteur, The End of Time, a quelques ressemblance avec celui-ci.
La tournée d'adieu de Ten c'est en quelque sorte un peu la même chose que ces souvenirs de ses anciens compagnons. J'ai vu aussi une similarité entre celui qu'on appelle le Watcher, qui semble être une projection du Docteur (projection de son futur ou de son inconscient, on sait pas trop) et la femme qui apparaît à Wilf qui, elle aussi annonce et accompagne en quelque sorte la régénération. Même si là, ce n'est pas une projection du Docteur, mais quelqu'un qu'il connait et qu'il aime (sa mère, sa femme, sa fille ?)
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Mlle-CheetahMaster
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 982
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Juin - 18:41 (2015)    Sujet du message: Logopolis Répondre en citant

Logopolis


Date de publication : 1982 par les éditions W.H. Allen & Co. Ltd. UK

Quatrième Docteur

Compagnon du Doctor : Adric, Nyssa, Tegan

Autres personnages : Le Maître ; Le "Monitor" ; Le "Watcher" ; tante Vanessa



Auteur : Christopher H. Bidmead

Résumé : Le Docteur souhaite réparer le circuit caméléon de son TARDIS. Pour cela, il doit d'abord se rendre sur Terre pour mesurer de façon exacte la forme qu'a prise son vaisseau depuis 1963 : une cabine téléphonique de police, et ensuite à Logopolis où les Logopolitans pourront l'aider à réparer son circuit. Mais un vieil ennemi a prévu ses mouvements et monte un subtil piège.


_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Mlle-CheetahMaster
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 982
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Juin - 18:53 (2015)    Sujet du message: Logopolis Répondre en citant

Ici, on a un vrai roman, et pas seulement la copie carbone de l'épisode. La langue est également assez simple, bien qu'un peu plus recherchée que celle de Terrance Dicks. Si bien qu'on ne s'ennuie pas à la lecture. L'histoire est la même, mais l'auteur prend parfois des chemins différents pour la raconter.
C'est ainsi que certaines scènes ne sont pas semblables à celles de l'épisode, comme quand Adric essaye de détourner l'attention des policiers avec une bicyclette. Dans l'épisode, je me souviens avoir été surprise de constater qu'Adric semblait savoir se servir de cet objet qu'il n'a pourtant jamais rencontré. Dans le roman, il l'utilise aussi, mais on sent qu'il ne sait pas ce que c'est et à quoi ça sert.
On entre aussi un peu plus dans les sentiments des personnages, notamment d'Adric justement et ça le rend plus sympathique. On comprend mieux son personnage.
De même pour Tegan. Comme dans l'épisode cependant, le moment où le Docteur lui annonce la mort de sa tante reste très escamoté. C'est là aussi assez surprenant. Ces deux filles, Nyssa et Tegan perdent deux membres chers de leur famille et réagissent à peine. Pour Nyssa, ça peut paraître presque normal. Elle a un caractère très introverti et que sa réaction ne soit pas visible n'est pas spécialement étonnant. Par contre, de la part de la grande gueule Tegan, c'est moins compréhensible.

Mais j'ai tout de même beaucoup apprécié ma lecture. Une des meilleures novelisations que j'ai lu jusque là.
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Ledru Rollin


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2014
Messages: 298
Masculin

MessagePosté le: Lun 15 Fév - 22:49 (2016)    Sujet du message: Logopolis Répondre en citant

A l’instar des finaux de saisons de Tom Baker, j’ai donc bien aimé Logopolis qui est une sortie de suite de l’épisode précédent.

Dès le début, le fait de voir le Master garer son Tardis en police box et se mettre à tuer un policier lance le suspense. La musique aide aussi. Pendant ce temps le Docteur et Adric insouciant arrive sur les lieux (plus tard le Docteur dira « me and him have the same mind »).
L’idée de retrouver le Tardis dans le Tardis, et quand il y entre la lumière est de plus en plus sombre est intéressante (comme si le Tardis s’était démultiplié ?!). Toutefois on a du mal à comprendre comment au bout d’un moment il se retrouvent dehors. De même pourquoi le Master avait-il besoin de cela pour se rendre sur Logopolis, étrange.

Le personnage de Tegan est bien amené, dès le début on comprend qu’elle va avoir des soucis et devenir la novelle compagne. Elle a de la personnalité. Sa tante sera malheureusement une victime du Master.
Lorsque le Docteur a des ennuis avec la police, je me suis demandé pourquoi alors il n’appelait pas UNIT. Cette époque semble désormais lointaine. Heureusement, ceci sera fait dans la saison suivante avec Timeflight.

Une fois sur Logopolis, la musique est plutôt pas mal, il y a un côté un peu nostalgique. Et lorsque le Docteur se retrouve dans son Tardis déstabilisé, on le sent touché quand il voit ses compagnons le rassurant par le scanner. Le retour de Nyssa fait aussi plaisir à voir, car son duo avec Adric marchait plutôt bien.

Le Watcher lui reste assez étrange, même avec l’explication à la fin. Ainsi le Docteur semble savoir que cela signifie une régénération prochainement, mais toutefois a besoin de communiquer avec lui (sur le pont). Comment le Watcher voyage et comment il a pu amener Nyssa sur Logopolis reste vague. Et quel en était le motif ? savait-il la destruction prochaine de Traken ?

Le Master n’est pas encore suffisamment charismatique pour être convainquant. On a trop le droit à des rires sardoniques sans subtilisés. Il faudra attendre quelques saisons plus tard pour avoir le droit à de meilleures performances. Le personnage lui cherchait donc à prendre en otage Logopolis pour savoir pourquoi ils avaient une copie du projet Pharos de facture terrestre et avec des mémoires à bulles. Ce qu’il ignorait c’était que l’Univers était instable depuis très longtemps, et que le but était de le stabiliser en calculant continuellement des CVE pour exclure l’entropie de l’univers (au passage, les univers dans lesquels cette entropie arrive doivent les remercier !).

La scène sur Terre au Pharos m’a rappelé effectivement l’épisode Terror of the Autons. Le Master lui essaye de profiter de la situation pour prendre l’univers en otage et souhaite pouvoir contrôler la CVE. Toutefois même si le Docteur arrive à sauver la situation (en perdant une vie au passage), on se demande quand même pourquoi le Master ne pourrait pas retourner à Pharos à n’importe quel moment et détruire cette CVE…
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:51 (2017)    Sujet du message: Logopolis

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Docteurs -> Quatrième Docteur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com