Doctor Who & Compagny Index du Forum
FAQ
Membres
Profil
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Connexion

S’enregistrer
 

The Creature from the Pit

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Docteurs -> Quatrième Docteur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Umanimo
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 983
Féminin

MessagePosté le: Dim 8 Mar - 17:06 (2015)    Sujet du message: The Creature from the Pit Répondre en citant

The Creature from the Pit

Episode

Durée : 4 fois 25 mn
Dates : 27 October 1979 - 3 November 1979 - 10 November 1979 - 17 November 1979
Scénariste : David Fisher
Réalisateur : Christopher Barry

Docteur : Tom Baker

Compagnons :
Lalla Ward — Romana
David Brierley — (Voice of K-9 Mk. II)

Personnages secondaires :
Myra Frances — Lady Adrasta
Eileen Way — Karela
David Telfer — Huntsman
Geoffrey Bayldon — Organon
Morris Barry — Tollund
Terry Walsh — Doran
John Bryans — Torvin
Edward Kelsey — Edu
Tim Munro — Ainu
Tommy Wright — Guardsmaster
Philip Denyer, David Redgrave — Guards

Résumé :
Une planète couverte de jungles. Captant un signal de détresse, le TARDIS se matérialise près d'une structure que le Docteur identifie comme étant une coquille d'oeuf. Ils sont capturés par des soldats dirigés par Lady Adrasta qui menace de les faire exécuter car ils ont outrepassés l'interdit de se trouver à cet endroit précis.

Bonus :
Interview 'Christopher Barry: Director'
'Team Erato'
'Animal Magic'
Novélisation

Titre: Doctor Who and The Creature from the Pit

Auteur : David Fisher

Date de publication: 1981 par Target & WH Allen

Audiobook

Durée : ?

Date : avril 2008

Auteur : David Fisher

Narrateur : Tom Baker

_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 8 Mar - 17:06 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Umanimo
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 983
Féminin

MessagePosté le: Ven 13 Mar - 11:20 (2015)    Sujet du message: The Creature from the Pit Répondre en citant

J'avais un souvenir assez vague de cet épisode (à part la bite verte bien entendu, comme tout le monde) et surtout le souvenir d'un certain ennui. Du coup, je ne l'avais pas programmé pour le marathon.

Je l'ai donc revu, au début avec une certaine difficulté (j'ai dû m'y reprendre à plusieurs fois, donc revoir la première partie à chaque fois, parce que je ne me souvenais pas trop de ce qui se passait). Finalement, je suis arrivée au bout et, comme énormément d'épisodes classiques que je revois, je le trouve pas si mal que ça.

Quelques trucs m'ont fait rire :

Quand le Docteur, pour échapper à Adrasta, saute dans le puits (le fameux Pitt du titre), il reste accroché sur la paroi de celui-ci. On le voit planter des pitons pour s'y accrocher avec son écharpe qui sert à tout (plus que le tournevis sonique, pour le Quatrième Docteur, c'est l'écharpe l'outil universel). Pitons qu'il a dû sortir de ses poches bigger-on-the-inside bien sûr. Tout comme le livre qu'il sort après L'Himalaya pour les nuls. Puis, s’apercevant qu'il est écrit en tibétain il sort Apprendre le Tibétain tout seul. On le voit donc prononcer une phrase en tibétain et c'est "N'ayez pas peur".
Ce qui me frappe là-dedans, n'est pas tellement qu'il ait ces objets (le marteau d'alpiniste, les pitons et les deux bouquins) dans ses poches, mais qu'il lui suffise de plonger la main dedans pour ressortir exactement ce dont il a besoin.

Bon, évidemment le gros blob vert, censé faire peur et qui est... très suggestif dès sa première apparition, car ce qu'on voit de lui en premier lieu, c'est une bite verte se déplaçant sur deux roubignoles (vertes également, bien entendu) lesquelles se dandinent pour avancer.
Effectivement toute la scène où on voit le Docteur faire des bisous et souffler dans l'appendice du blob est... vraiment spéciale. Au point d'en être un peu malsaine d'ailleurs. Je me demande comment Tom Baker a pu tourner ça sans mourir de rire. Enfin, on ne sait pas combien de prises ils ont dû faire pour y arriver.

À un moment le Docteur dit : The Time Lords haves 90 lives. Des chats multipliés par 10 quoi.

Et enfin, quand l'astrologue (assez marrant, d'ailleurs, je suis d'accord avec Zut, un des personnages secondaires savoureux que nous offrent les classiques) lui demande sous quel signe il est né, le Docteur répond : "cross computers" et que c'est le symbole des services de maternité sur Galllifrey. Donc on reconnait une maternité sur Gallifrey à l'image de deux ordinateurs croisés. Ce qui confirme que les Time Lords ont une façon de se reproduire assez spéciale. Very Happy

Dernière chose : beaucoup de gens critiquent la fin de Journey's End avec le TARDIS qui remorque la Terre à sa place, mais ici, le TARDIS fait quand même encore plus fort en retenant la course d'une étoile à neutrons sur le point d'exploser. Ça me semble encore plus difficile. Et il n'avait qu'une chance sur 74 384 338 de réussir. Fort heureusement, ce nombre est le nombre porte bonheur du Docteur ce qui explique le succès final.


Bref, un épisode pas si mal, finalement, où on peut trouver largement de quoi s'amuser, malgré quelques... trucs étranges.


PS : moi je trouve la méchante totalement inintéressante. Je lui préfère à la limite sa seconde, Karela ou le chef des primitifs voleurs de métal, qui ne peut s'empêcher de tout dire à la première personne "I'll be rich !" avant de se corriger (ou de se faire corriger par un autre) "We'll be rich !".
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Ledru Rollin


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2014
Messages: 301
Masculin

MessagePosté le: Dim 7 Fév - 15:40 (2016)    Sujet du message: The Creature from the Pit Répondre en citant

Je ne sais pas trop quoi pensé de cet épisode, mes souvenirs sont assez vagues aussi.

Bon, on y retrouve un peuple d’indigènes, ici les bandits, et d’autres qui exploitent les richesses (ici Lady Adrasta). L’idée générale est toutefois intéressante Adrasta a en fait capturé un ambassadeur d’une espèce produisant du métal. Ainsi elle assure sa puissance. Les opposants sont jetés dans le puis ou se trouve la créature et sensé être mangés (cela rappelle tout de même un peu Ambassadors Of Death). Sauf que visiblement ce n’était pas le cas et c’est pour cela que Organon l’astrologue a survécu. (Mais pourquoi toutes les autres personnes sont mortes ? mystère).
Le fait que la créature ne peut communiquer qu’au travers une autre et avec un appareil est intéressant. Mais sinon c’est clair que la créature était trop ambitieuse pour cet épisode.

Par contre, les personnages des méchants, Adrasta, la vieille Karela et les brigands, sont assez caricaturaux, et ne rendent pas l’intrigue captivante. Heureusement que Organon est un peu plus original.

Le climat final avec finalement les deux femmes responsable de la situation en cours et la destruction imminente de la planète annoncée par la créature m’a rappelé un peu Galaxy 4.
Mais le fait que ça se termine par un changement de régime politique sur cette planète, et que le Docteur risque la destruction du Tardis pour sauver la planète, fera penser aussi à Timelash.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:53 (2018)    Sujet du message: The Creature from the Pit

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Docteurs -> Quatrième Docteur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com