Doctor Who & Compagny Index du Forum
FAQ
Membres
Profil
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Connexion

S’enregistrer
 

Destiny of the Daleks

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Docteurs -> Quatrième Docteur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mlle-CheetahMaster
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 982
Féminin

MessagePosté le: Dim 8 Mar - 16:36 (2015)    Sujet du message: Destiny of the Daleks Répondre en citant

Destiny of the Daleks


Episode

Durée : 4 fois 25 mn
Dates : 1 September 1979 - 8 September 1979 - 15 September 1979 - 22 September 1979
Scénariste : Terry Nation
Réalisateur : Ken Grieve

Docteur : Tom Baker

Compagnons :
Lalla Ward — Romana

Personnages secondaires :
David Gooderson — Davros
Mike Mungarvan, Cy Town — Daleks
Roy Skelton — Dalek Voices
Peter Straker — Commander Sharrel
Suzanne Danielle — Agella
Tony Osoba — Lan
Tim Barlow — Tyssan
Penny Casdagli — Jall
David Yip — Veldan
Cassandra — Movellan Guard

Résumé :
Le Docteur et Romana atterrissent sur une planète ruinée, dont le taux de radiation est très élevé. Ils sortent explorer, et constatent que des forages sous terrain semblent se dérouler sur ce monde. Il se retrouvent dans un sous sol au moment où une explosion fait s'écrouler une partie du plafond qui tombe sur le Docteur. Romana retourne au TARDIS chercher K9.

Bonus :
Documentaire 'Terror Nation'
'Directing Who': interview de Ken Grieve
Scènes revisitées en CGI Effects
Trailers and Continuities
Prime Computer Adverts (avec Tom Baker et Lalla Ward)
Easter Egg
Soundtrack

Durée : ???

Date : Novembre 2012

Narration par : Lalla Ward

Bonus :
Interview de Lalla Ward
Novélisation

Titre: Doctor Who and Destiny of the Daleks

Auteur : Terrance Dicks

Date de publication: 1979 par Target & WH Allen


Allemagne: Doctor Who und der Schöpfer der Daleks (Goldmann 1990)


_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 8 Mar - 16:36 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mlle-CheetahMaster
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 982
Féminin

MessagePosté le: Ven 13 Mar - 11:04 (2015)    Sujet du message: Destiny of the Daleks Répondre en citant

Une histoire intéressante dans la mythologie des Daleks : pour la première fois, ils affrontent une autre race de "robots" (les Daleks n'étant pas totalement robots eux-mêmes) à la logique aussi imparable que la leur.

Résultat : les deux flottes ennemies sont coincées dans un attentisme complet. Chacune prévoit les mouvements de l'autre de façon si précise qu'aucune ne prend l'initiative de déclencher les hostilités, chacune attendant le bon moment, celui qui leur assurera la victoire totale, moment qui risque bien de ne jamais arriver.

La solution pour les Daleks : retourner sur Skaro pour y récupérer leur créateur afin qu'il reprogramme l'ordinateur avec son cerveau "imparfait" bien que génial.

Les Movellans, l'autre race de robots, viennent également sur Skaro pour empêcher les Daleks de prendre cet avantage. Ils croisent le Docteur et veulent l'utiliser de la même manière que les Daleks veulent utiliser Davros.

Au milieu de tout ça, des esclaves que les Daleks ont récupérés par-ci par-là (sur leur planète, sur un vaisseau spatial, etc.) et qui, grâce à Lyssan, l'un d'entre eux, vont contribuer à la victoire finale du Docteur.

Cependant, pas mal de choses clochent dans cet épisode, en particulier les longueurs. Les personnages passent une beaucoup trop longue partie de leur temps à courir dans la fameuse carrière de graviers (ici on y rajoute des bâtiments en ruines), décor obligatoire des extérieurs de Classic Who. Quand ils ne courent pas ainsi à l'extérieur, ils font de même à l'intérieur, dans des souterrains à demi effondrés.

La deuxième chose qui m'a dérangée, c'est la facilité à vaincre les Movellans. En fait, ils portent à la ceinture, une sorte d'appareil qu'il suffit de leur enlever, pour qu'ils soient désactivés. Deux coups de tournevis (même pas sonique) et on reprogramme les machins. Pour une race de robots quasi invincibles, j'ai trouvé ça plus que léger.

Enfin, dernier truc que je n'ai pas aimé, c'est le rôle de Romana, que j'ai trouvé beaucoup trop passive et pas plus douée, ni débrouillarde que les compagnes habituelles du Docteur (même moins par rapport à certaines). La seule chose qui relève un peu son rôle, c'est d'avoir utilisé ses capacités de Time Lord (pouvoir arrêter ses coeurs à volonté) pour s'évader en feignant la mort. C'est un peu léger aussi.

Bref, malgré un postulat de départ intéressant, un épisode pas mémorable dans l'ensemble et légèrement ennuyeux.


Ayant revu l'épisode en marathon, je rajouterais quelques bricoles à ma review ci-dessus.

La première chose, c'est qu'en fait l'épisode est une suite à Genesis of the Daleks, puisque c'est le Davros qui a été enterré dans les ruines de son laboratoire que l'on retrouve ici, des centaines d'années après... toujours vivant (bien que recouvert de toiles d'araignées, il y a donc des araignées sur Skaro ?). Bon, je veux bien que ce Kaled soit un peu mutant et que le système qu'il a conçu pour se maintenir en vie soit performant, mais tout de même, ça reste un humanoïde.

La deuxième chose, c'est que la suite de cet épisode est celui que l'on a vu dans le cadre de "We are the Doctor", c'est à dire Ressurection of the Daleks. Là, la survie de Davros est plus logique puisqu'on le retrouve dans son caisson de glace où l'a enfermé le Docteur à la fin de cet épisode-ci.

Mention spéciale quand même au jeu de caillou/ciseaux/papier que jouent le Docteur et Romana pour démontrer aux Movellans en quoi leur système hyper logique d'ordinateur de combat pêche contre celui des Daleks et qu'un cerveau moins logique gagnera à tous les coups contre lui.

Mention spéciale aussi à la tenue de Romana, copie parfaite de celle du Docteur, mais en plus féminin, puisque rose et blanche. Je verrais lorsque nous avanceront plus dans les histoires de Four/Romana II, mais il me semble que c'est celle que je préfère, à cause du clin d'oeil.
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Ledru Rollin


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2014
Messages: 298
Masculin

MessagePosté le: Dim 7 Fév - 15:23 (2016)    Sujet du message: Destiny of the Daleks Répondre en citant

Lorsqu’au début de cette aventure j’ai revu Lalla Ward je me suis dit « mais qu’est-ce qu’elle fait là celle-là ? » et j’ai été amusé de voir que le Docteur se disait presque la même chose en constant que Romana avait pris l’apparence de la princesse Asta.
On peut aussi voir alors Romana changer de corps plusieurs fois, entre autre celui d’un drag-queen. Cela indique donc qu’elle a plus de contrôle sur ses Régénérations que le Docteur en a. Toutefois, le fait que l’apparence donnée après Régénération ne soit pas quelque chose d’inscrit dans les gènes mais début de facteurs conscients ou inconscients semble être un concept qui va être développé avec la prochaine régénération du Docteur avec Capaldi.

C’est vrai que c’est dommage que la Régéneration de Romana ne soit pas vraiment expliquée, ni semble découler des évènements de l’épisode précédent. Ainsi des histoires un peu tordues semblent avoir été écrites par plusieurs sources ce qui les rend encore moins crédibles. D’après le Tardis Wikia. Les audios Lies et The Chaos Pool donnent ainsi des explications différentes. Toutefois je le les ai pas écouté et je ne peux pas vraiment dire si elles sont contradictoires ou se complètent.
Enfin, une nouvelle The Lying Old Witch in the Wardrobe souhaite expliquer les changements d’apparence par le fait que ce soit une maîtresse de maison du Tardis (qui est en fait l’esprit du Tardis) qui usurpe Romana le temps de cet épisode. Le fait que Roman soit assez dupe sur le fait que le Tardis puisse avoir une maîtresse de maison rend alors cette histoire peu pertinente.

Bref, revenons-en au Daleks… Pas grand-chose à dire de plus effectivement de ce qui a été dit plus haut. Une histoire plutôt bien, et qui est effectivement la suite de Genesis Of The Daleks et précède Ressurection of the Daleks. On a affaire ici à l’empire Dalek que nous avions déjà vu, notamment dans Planet Of The Daleks, Death To The Daleks. Les Daleks se sont désormais trouvé des ennemis aussi fort qu’eux, les Movellans qui sont en fait des robots. Il est amusant de voir le parallèle entre Davros et les Daleks, et les Movellans qui ont effectivement les mêmes raisonnements…
Après oui, j’ai aussi tiqué au fait que ce soit un simple appareil à la ceinture qui permette de les désactiver. Je n’avais pas trop compris la première fois, et était un peu amer la seconde lorsque je voyais que c’était effectivement bien à la ceinture que le contrôle était situé.
Ensuite, on retrouve Skaro, qui semble vaguement familière pour le Docteur ; mais hélas encore une fois on a affaire à des choses peu ambitieuses, des simples graviers et quelques ruines. Certes cela fait peut-être écho au no-mans land croisé dans Genesis of The Daleks, mais je trouve dommage que l’on passe à côté de l’ambiance originale de Skaro (qui fait pour moi que Skaro est Skaro, c'est-à-dire cette planète maudite et peu accueillante) telle qu’elle était présentée dans cet épisode culte : The Dead Planet. Enfin, comme le dit SteamMoose, on peut toujours expliquer cela par le fait que dans le roman War Of The Daleks il est expliqué (je ne l’ai pas lu, juste Tardis Wikia) ce n’est pas vraiment Skaro mais Antalin.qui imite la planète tel qu’après la guerre, et ceci dans le but de tromper le destin et de faire que Davros se base ensuite sur cette planète et même à sa destruction au lieu que Skaro l’originale ne soit détruite…
J’ai aussi cru remarquer un autre problème de continuité avec le personnage de Tyssan qui semble venir de Terre à une époque légèrement dans le future, alors que l’on placerait cette aventure après The Dalek Invasion of Earth. Mais je ne suis plus sûr de pourquoi j’ai pensé ça…
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:51 (2017)    Sujet du message: Destiny of the Daleks

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Docteurs -> Quatrième Docteur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com