Doctor Who & Compagny Index du Forum
FAQ
Membres
Profil
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Connexion

S’enregistrer
 

The Seeds of Doom

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Docteurs -> Quatrième Docteur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mlle-CheetahMaster
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 982
Féminin

MessagePosté le: Mar 3 Mar - 20:57 (2015)    Sujet du message: The Seeds of Doom Répondre en citant

The Seeds of Doom


Episode

Durée : 6 fois 25 mn
Dates : 31 January 1976 - 7 February 1976 - 14 February 1976 - 21 February 1976 - 28 February 1976 - 6 March 1976
Scénariste : Robert Banks Stewart
Réalisateur : Douglas Camfield

Docteur : Tom Baker

Compagnons :
Elisabeth Sladen — Sarah Jane Smith

Personnages secondaires :
Tony Beckley — Harrison Chase ; Kenneth Gilbert — Richard Dunbar
Michael Barrington — Sir Colin Thackeray
Sylvia Coleridge — Amelia Ducat ; John Challis — Scorby
Mark Jones — Arnold Keeler/Krynoid Voice
Seymour Green — Hargreaves ; Michael McStay — Derek Moberley
Hubert Rees — John Stevenson ; John Gleeson — Charles Winlett
Ian Fairbairn — Doctor Chester ; John Acheson — Major Beresford
Ray Barron — Sergeant Henderson
Alan Chuntz — Chauffeur ; David Masterman — Guard Leader
Harry Fielder — Guard

Résumé :
Une expédition polaire trouve une graine d'un genre très spécial dans la glace. Averti par Sir Colin Thackeray du bureau écologique mondial, le Docteur pense que c'est quelque chose d'extraterrestre et recommande de ne pas y toucher jusqu'à ce qu'il arrive.

Bonus :
Making of 'Podshock'
Playing the Green Cathedral
Stripped for Action
'Now & Then': retour sur les lieux du tournage
Documentaire 'So what do you do exactly?'
Bande annonce
Esater Eggs
Novélisation

Titre: Doctor Who and The Seeds of Doom

Auteur : Philip Hinchcliffe

Date de publication: 1977 par Target & Allan Wingate & WH Allen, 1980 par Pinnacle, 1989 par Star


_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 3 Mar - 20:57 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mlle-CheetahMaster
Mlle-CheetahMaster

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 982
Féminin

MessagePosté le: Mar 10 Mar - 15:28 (2015)    Sujet du message: The Seeds of Doom Répondre en citant

Malgré des qualités indéniables, cet épisode souffre d'un gros défaut assez récurent chez les classiques : les longueurs. Les six parties auraient pu tenir sans problème en quatre et il aurait pu être bien meilleur.

Néanmoins, je dois souligner les plus (je vois que la plupart des moins ont été déjà listés par Tyr, inutile de faire de la redite).

- Les personnages secondaires intéressants. Outre le millionnaire passionné de plantes pour qui cette passion va jusqu'à la folie, on a le fameux Scorby, le mercenaire, que j'aime bien. Je trouve juste dommage qu'il ait une fin si ridicule : étouffé par des plantes aquatiques, bien qu'assez logique dans un sens. Sans parler de la vieille dessinatrice de plantes, personnage haut en couleur, mais qu'on n'exploite pas suffisamment à mon sens.

- Le décor de château et de jardins superbe (et on a le temps de les admirer vu la longueur des scènes qui s'y déroulent).

- La toute fin où le Docteur a oublié de changer les coordonnées du TARDIS, ce qui fait qu'au lieu de Cassiopée, ils se retrouvent au même endroit qu'au début de l'histoire, en Antartique, et se demandent si c'est avant ou après qu'ils soient déjà venus.

- Enfin, la façon cruelle dont le scénariste fait mourir deux des personnages : broyés dans un composteur. J'avoue que j'ai été étonnée par ça. Je ne sais pas si ça passerait ce genre de choses dans la nouvelle série.

Autre remarque : on voit le Docteur user de violence physique sans hésitation. À un moment même, on a l'impression qu'il tue quelqu'un en lui brisant le cou (mais ce n'est pas le cas heureusement). Ça fait quand même bizarre.

Bref, épisode plutôt sympa, mais bien trop long.


Adan Flyber a écrit:
Je suis un admirateur de ce jeu que l'on trouve rarement dans la Série Classique!

Si tu n'as vu que de Robot jusqu'à The Deadly Assassin, tu as vu moins de 10 % de la série classique.

J'aime bien ta critique très développée. C'est intéressant de lire la façon dont quelqu'un d'autre a perçu un épisode. Il m'a fallut une troisième vision pour aimer un peu plus celui-ci et y trouver de quoi me faire plaisir. Les deux premières, il m'a semblé interminable (mais tu explique la raison).
Je suis d'accord sur les personnages, surtout celui de Chase. Par contre, je trouve sa mort "logique" en quelque sorte. Dans la logique de "tu périras par où tu as péché". Very Happy
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Ledru Rollin


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2014
Messages: 298
Masculin

MessagePosté le: Sam 2 Jan - 18:36 (2016)    Sujet du message: The Seeds of Doom Répondre en citant

Après cette saison en demi-teinte, on a enfin le droit à un grand épisode pour terminer. Grand autant en termes de qualité que de durée, puisque en six partie c’est plutôt rare pour du Tom Baker, et la mise en haleine rappel les scénarios de l’époque Pertwee.
Comme je l’ai déjà dit, pour moi pas de problème de longueur sur ce genre d’épisode.

Le début, où une trouvaille est faite dans la glace, rappel un peu The Ice Warriors. Mais ici c’est une simple graine. Le personnage du collectionneur de plante est assez intéressant : l’air cultivé et dandy, mais au final quand même plutôt méchant. Quand à la question écologique, avec les machines qu’il utilise on se le demande…
Le plante est en effet terrifiante, dès le début on sent le truc venir que tout va partir en vrille. Et c’est ça le suspens. Le moment le plus terrifiant étant quand Sarah Jane est prise en otage pour être le cobaye. Finalement c’est le pauvre scientifique qui se fait avoir. Le seul qui avait un minimum de sens moral, mais un manque d’initiative. Après cela le tueur débile se montre plus coopératif. A la fin, il est sensé se fait étrangler par les plantes du marécage, mais on a même l’impression qu’il se fait avaler par ces plantes. Assez flippant.

Mention au Docteur quand il cri « But there is no chance ! » on dirait tout à fait Tennant ! J’aurai pensé que ce sera le début d’une période ou le Docteur perd plus facilement son calme comme ça arrive assez souvent dans la nouvelle série, mais ce ne sera pas trop le cas pour la suite.

La plante, une fois germée, est intéressante, mais on sent que l’idée était trop ambitieuse pour la réalisation. Au final on a affaire à une sorte de dôme vert qui reprend le costume de Claws of Axos.
L’idée du passionné de plante qui finalement se fait posséder est intéressante. le coup de composteur est vraiment violent. Je n’avais malheureusement pas tilté à la blague « Such a waste », le problème de regarder sans sous-titres.
La plante semblait connaitre le Docteur et son pouvoir de Time Lord. Dommage que cet aspect ne fut pas plus développé.

C’est aussi le tout dernier épisode ou le Docteur travaille pour UNIT, bien que seul le brigadier soit mentionné absent. Le coup de la dame qui rêve d’être agent secret et d’y mettre son grain de sel est assez amusant. Je l’avais vu venir toutefois !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:54 (2017)    Sujet du message: The Seeds of Doom

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who & Compagny Index du Forum -> Les Docteurs -> Quatrième Docteur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com